Accueil / Art / Des questions à propos d’art PROJECT [Je suis là] ouvre la nouvelle exposition au Sesc Belenzinho
Les travaux de Paulo Bruscky. Photos: Divulgation.

Des questions à propos d’art PROJECT [Je suis là] ouvre la nouvelle exposition au Sesc Belenzinho

Composé de quatre expositions, les spectacles Je suis là converge vers les questions et pensées recueillies lors des étapes précédentes du projet, afin de souligner les nombreuses formes de relation entre le public et l’oeuvre. L’un des points forts du spectacle est une série sans précédent d’artiste Pernambuco Paulo Bruscky

Lancé en juillet 2015, le PROJET [Je suis là] Paulo organisée Miyada, a soulevé plusieurs questions sur l’art contemporain. Après les expositions Potlatch: Échanges d’art, qui a commencé à vide et développés grâce à des échanges entre le public et l’équipe de conservateurs, et Toujours quelque chose entre nous, qui a réuni des artistes contemporains avec des œuvres qui mettent l’accent sur la relation entre les œuvres et le public, le projet atteint sa phase finale. L'exposition Je suis là, Il s’ouvre au public le jour 30 Novembre, au Sesc Belenzinho, hypothèses d’essais sur l’art, vos agents, processus constituants et la relation avec le lieu et les auditoires de l’unité.

Publicité: Bannière Luiz Carlos de Andrade Lima

Divisé en quatre cœurs, exposition Je suis là combine, provocante dans ton, expositions, ateliers et projets éducatifs, dans ce public, artistes, médiateurs et conservateurs se demandent sur les concepts préétablis, promouvoir les échanges d’informations et d’expériences.

La première présente un ensemble de œuvres non publiées par Paulo Bruscky appel Artistes approprié des conclusions et, dans cette affiche les objets trouvés dans les foires, dépôts et les décharges et qui se réfèrent aux travaux des artistes brésiliens comme Volpi, Hélio Oiticica et Sérgio Camargo. Le second noyau, ZL, sera composé de œuvres d’artistes disposant de cette région de São Paulo, dans le contexte, invités de la recherche, qui a commencé avec le séjour des syndics dans Potlatch. Déjà le troisième noyau est le résultat de l’atelier Refait, coordonné par Peter France dans cet exercice les œuvres conceptuelles refatura des décennies de 1960 et 1970 et, Enfin, la chambre de base, Bulletin public, initiative expérimentale qui enregistre tous les projet de processus de médiation, En plus de recherches sur des questions clés pour le débat actuel de médiation et d’éducation de l’art contemporain.

Pour le conservateur Paulo Miyada, « L’exposition Je suis là est le point d’arrivée, dans lequel la production locale, exercices de dessin, dialogues et des processus collaboratifs arriver avec toute la complexité que l’art contemporain peut promouvoir directement destiné à cette fin ». Sur la relation avec le lieu, continue: « Au lieu de commencer avec l’élection de œuvres et de questions d’intérêt particulier et la figure comment leur montrer le public particulier, l’ensemble du projet vise à répondre directement aux particularités des différents profils des visiteurs et des collectivités dans l’ensemble de cet espace, cherchant à impliquer les Mercerie ouverte de ce qui est art aujourd'hui ».

Obra de Paulo Bruscky. Foto: Divulgação.

Les travaux de Paulo Bruscky. Photos: Divulgation.

Paulo Bruscky

L’artiste présente de corail dans spectacles Artistes approprié des conclusions et un ensemble de œuvres non publiées. Pour les années, Paulo Bruscky recueilli des objets qu’il trouve dans les foires, les dépôts et les décharges et qui a rappelé certains artistes contemporains directement: un tapis qui fait référence aux peintures de Volpi, un édredon brodé qui provoque la mémoire de l’évêque de Rosario, reste du bois qui sont organisés comme les sculptures de Sérgio Camargo. La réunion de ces objets se traduira par une collection insolite de l’histoire de grandes œuvres d’art qui est, à la fois, une fascinante montre de Paulo Bruscky. « Coup de projecteur sur le Brésil et autres pays, les travaux de Paul nous donne une vision double toujours avec humour et vu le contexte de la vie quotidienne », Miyada compte.

Zone est

Au cours de la phase de Potlatch Il y avait une cartographie d’une partie de la production artistique dans les quartiers de la zone sud-est de São Paulo. Après une recherche supplémentaire et de quelques dates dans les ateliers et les espaces de production de ces artistes, les conservateurs a invité sept artistes à exposer leurs œuvres. Les artistes invités sont: Caio Carpinelli, Kim Chan, Patricien de Moïse, Peter Seman, Renato Almeida, Rafael Calixto et Vitor Oliveira. Sont des artistes de diverses langues et profils, ils ont en commun l’attention aux processus, cultures, matériaux et des symboles de l’espace urbain.

« L’idée de c’est pour montrer la base de l’art contemporain décalé le Centre a développé la ville de São Paulo et établir une connexion avec la ville entière de Sao Paulo », compte conservateur.

Obra de Paulo Bruscky. Foto: Divulgação.

Les travaux de Paulo Bruscky. Photos: Divulgation.

Refait

Résultat d’un atelier coordonné par Peter France, les spectacles Refait exercices refatura caractéristiques des œuvres fondamentales du minimalisme, de l’art conceptuel et l’art povera des années 1960 et 1970, no Brasil, en Europe et aux États-Unis. L’objectif de l’atelier était de discuter de l’histoire des œuvres d’art contemporaines portant dans sa conception la possibilité d’en cours de reconstruction, remaniement de vos processus pour refaire (sans nécessairement imitant sa forme finale) comme Paul nous avertit Miyada: « Ils ne lisez pas, pas des copies ou des imitations ».

Bulletin public

Outre les trois noyaux, exposition Je suis là mettra en vedette un espace consacré à l’éducation, organisé dans le projet expérimental de la médiation Bulletin public, avec cocuradoria de Valkyrie Prates. Vu que son objectif principal, les processus et les discussions discuté et pratiquaient dans les précédentes expositions, médiateurs agira dans les espaces de la Sesc Belenzinho – soutenant non seulement sur les œuvres, mais produisant des provocations, réflexions, recherches et notes sur et avec les travaux, le public et sa relation avec chaque module d’affichage.

Dans le cadre de l’espace d’exposition, Il y aura une place qui lui serviront à la synthèse de la recherche et les discussion préconisées par le projet, et aussi de ce que les médiateurs produisent et se réunissent lors de l’exposition.

Pour le script

EXPOSITION JE SUIS ICI -Première journée 30 Novembre, mercredi, à 20 heures, au Sesc Belenzinho. Curatelle -Miyada Paul. SCHEDvisite de la rivièretion -du mardi au samedi de 11:00 à 21:00 et dimanche et jour férié de 11:00 à 19:30. GRATUIT. Gratuit pour tous les publics. Jusqu'à ce que 26 Février 2017.

SESC BELENZINHO -Rua Padre Adelino, 1000 -Belenzinho (autour de la station de métro Belém). TELEFun – (11) 2076-9700. Accès pour personnes handicapées. SCHEDla rivière de Belenzinho Sesc -Du mardi au vendredi de 09:00 à 21:30 et le samedi, Dimanche et jour férié de 09:00 à 19:30 Parking – R$ 10,00 la première heure et R $ 2,50 pour un délai supplémentaire et R$ 4,50 la première heure et R $ 1,50 heure supplémentaire (toute information d'identification).

Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*