Accueil / Art / IV Festival des conteurs de l'éducation de Rio de Janeiro CCBB célèbre la semaine de l'enfant et le 26 ans le CENTRO CULTURAL BANCO DO BRASIL

IV Festival des conteurs de l'éducation de Rio de Janeiro CCBB célèbre la semaine de l'enfant et le 26 ans le CENTRO CULTURAL BANCO DO BRASIL

De 10 et 12 Octobre
Samedi et dimanche: de 13:00 à 17:00
Lundi: de 10:00 à 17:00.
Vérifiez Franca

La distribution des mots de passe: 30minutes avant les activités, par l'éducation CCBB au rez de chaussée.

CCBB-RJ - Histoire-. Photos: John Saidler.

CCBB-RJ – Histoire-. Photos: John Saidler.

Il existe plusieurs façons de mettre fin à une narration. Formes mathématiques comme “Entrée par le bec de canard, coq de pied gauche, qui veut compter cinq”, drôle comme “Il était une fois une vache victoire, a donné un… pas plus d'histoire” ou court: “Garniture de l'histoire est dans l'ordre”. Nous croyons que c'est un plaisir pour les deux celui qui raconte et qui a le privilège d'offrir au public une bonne histoire, en ce qui concerne les auditeurs. Donc, Nous pouvons dire “L'histoire est terminée et le vent a pris, et tout le mal a disparu; et pour nous et ceux qui nous avons n'entendu que le puits était”.

En l'honneur de la semaine des enfants et pour célébrer le 26 ans du Centro Cultural Banco do Brazil, Rio de Janeiro et son projet éducatif, l'institution effectué, de 10 et 12 Octobre, le IV Festival de conteurs. Le projet apportera plusieurs attractions. Tous ont en commun le tell et écouter des histoires grâce auquel le public peut découvrir autres lieux, fois, façons d'agir et d'être, règles, autres optiques. Ainsi que la façon de penser de la CCBB éducatif propose le dialogue, ouvre des possibilités et des accès.

Dans les présentations des groupes tels que les conteurs, Jujube et Ana Nogueira et Canoodling, maintenant le mot construit le scénario, maintenant les poupées, les accessoires et des concerts ponctuent la narration. La porte est ouverte pour les autres régions Voir le devant des spectateurs.

Venez venture pour ces terres où vous pouvez faire partie de la fiction et vivre des aventures. Les présentations sont gratuites. Mot de passe distribué avec 30 minutes à l'avance, par l'éducation CCBB au rez de chaussée.

PROGRAMMATION

Contes d'Ori
Tatiana Henry

Samedi, 10 Octobre, 13h

Session variée avec un trio de contes et mythes africains de diverses origines: Yoruba, FON, Bantu. Les agriculteurs de deux amis « Exu et le chapeau à deux volets », Nous faisons tout ensemble, des petites… jusqu'au jour où un tort très étrange sur la route qui la traverse les terres des deux. En Iroko, Nous savons que l'arbre du temps protège le village contre les sorts. Dans la troisième histoire, Andjau depuis les rêves d'enfance d'être un pêcheur, mais sans chance peut seulement poisson à manger. C'est quand, au milieu de la mer, sous la pleine lune, Il rencontrera le d Mãe ' água.

Tatiana Henry joue avec des histoires à raconter 14 ans, développer vos recherches scéniques sur le langage du corps dans les contes et les mythologies amérindiennes, Indiennes et africaines. Est co-organisateur du Festival du conte Carioca.

Histoires autour de l'oreille
Consulting

Samedi, 10 Octobre, às 14h

Répertoire: Lady aigle; Les trois boulangeries; Trois chevaux heureux, deux frères jalouses et un brave garçon; Rumpeltlstken et Mussá.

Spécialisée dans la recherche de contes, le groupe de consultants, formé en 1994, Certains récits enregistrés par les compilateurs et réécrit ses versions de spectacles. Membres: Ana Cretton, Maria Clara Chandra, Maria Ignez Corrêa et Olivia Dornelles.

Bourdonnement des coins
Jujube et Ana Nogueira

Samedi, 10 Octobre, à 15:00

Les artistes se relaient avec guitare, Ukulele, flûte, accordéon et percussions, pointage des récits avec des chansons folkloriques et domaine public, et attirer le public à participer à des récits. La société au-dessus de la rivière est constituée par les artistes de Jujube & Ana Nogueira, est en activité pendant plus de 15 ans.

Il était une fois…
CCBB éducatif

Samedi, 10 Octobre, à 16:00
Dimanche, 11 Octobre, à 16:00
Seconde, 12 Octobre, à 16:00

Le spectacle "once upon a time…"rassemble les récits oraux des trois continents qui font partie de notre imaginaire brasileiro: Europe, L'Afrique et l'Amérique.

Anansi et la boîte d'histoires -un villageois africains de steppe petit grimpe au ciel pour demander à Dieu niamé pour partager vos plus précieux.

La grenouille et la princesse -un conte de fées européen typique, où la noblesse interagissent avec un froid, grosse grenouille dans le.

Sleazy Dick -autre conte de fées, où se produisent des choses étonnantes. Animaux et le paysage sont les personnages qui parlent et interagissent avec le protagoniste, un petit poussin prennent une plainte au roi.

Juca et la rivière Snake – un conte du Nord qui fusionne les personnages imaginaires indiennes avec des références de la population de Riverside.

La mise en scène s'appuie sur des accessoires visuels percutants avec beaucoup d'humour, musique et coloré. Initialement présenté à la 1ère Biennale de Manaus dans 2012 et maintenant, mis en scène avec les éducateurs du groupe arts de la scène de l'éducation du CCBB. Daniela Chindler script et Augusto personne.

Histoires interactives: Le beau et l'intérieur des choses
Terre de Kiara

Samedi, 10 Octobre, às 17h

Histoires interactives sont une invitation aux participants de partager leurs expériences. L'idée est d'inventer de nouvelles orientations avec empathie et appartenant comme les histoires sont. Dans « le mauvais côté des choses, » croisé avec les exploits des héros qui se distinguent par un grand nombre de type le plus commun trouvé dans les contes populaires. Notre héros est naïf et distrait, se confond, échoue, mal dans leurs cours. Dans leur fragilité, GAGNE! Grâce à la chance, talent et sincérité déconcertante. Il est à la fois étonnantes et comme nous tous.

Kiara est née à São Paulo et est conteur de 1998. Un écrivain avec deux livres libérés, Parents de « La fillette » de l'éditeur Attica et « Hocus pocus » cadeau père de Cia das Letras. Là 15 ans a créé la méthode de narration appelée histoire ouvert. Sont des récits collaboratifs qui se produisent avec la participation du public. Techniques d'écoute et d'improvisation sont les principales caractéristiques de cette manière de raconter des histoires.

Laisser tomber les bugs
Poitrine qui compte et chante

Dimanche, 11 Octobre à, 13h

Le spectacle interactif a pour thème central le soin de l'autre. Dans l'histoire de « la coccinelle », le bug donne une leçon de gentillesse prêts quand toute votre garde-robe pour vos amis à se joindre à un groupe. Dans « Le Fruit sans nom », les animaux de la forêt ont faim et ont besoin de manger. Dans l'histoire « la Chevêche » nous fait réfléchir sur ce qu'est la beauté. Avec Silvia Fernandez et Marcelo Pilgrim.

Les mots errants
Conteurs de tapis

Dimanche, 11 Octobre à, 14h

Tapis et des livres de tissu créés au Brésil et au Pérou sont le stade pour les contes fantastiques de trois continents différents. Edison Mego et Warley George raconter: « Le mystère des îles Pachacamac » (Amérique du Sud), « Jojo la vache » (Europe), "Comme le soleil commence à briller dans le monde" et "comment le lapin a remporté la baleine et l'éléphant" (Afrique).

Là 17 ans, le groupe crée et utilise des tapis, panneaux, sacs, tabliers, boîtes et livres de tissu comme les contes populaires et des scénarios d'origines diverses. Le groupe est également une référence internationale dans le dialogue entre oralité et beaux-arts, intersections entre texte et textile, et des manifestations en plastique qui créent des gens comme scénarios pour leurs récits.

Histoires de vieilles
Augusto Pessôa

Dimanche, 11 Octobre, à 15:00

Les contes sont présentés qui imprègnent l'imagination populaire depuis longtemps et qui mènent le spectateur de tout âge à réfléchir sur les relations humaines. Dans les récits populaires, d'une manière ironique, les sentiments plus variés apparaissent: peur, envie, Valentia, Smart, et beaucoup d'autres. Ces histoires apportent une réflexion sur la coexistence et la relation entre les hommes. Recueilli des histoires de folkloristes leaders, entre Ls: Silvio Romero, Câmara Cascudo et João da Silva Campos.

Augusto Pessôa travaille comme conteur de 1994 proposant des spectacles et des ateliers pour diverses capitales du Brésil. Il est l'auteur de l'interprogramas « le conteur » sur TVE, Après avoir siégé TV et canal Futura Brésil. Comme scénariste, il a adapté pour la scène les contes populaires.

Charmes: histoires et chansons
Silvia Castro

Dimanche, 11 Octobre, às 17h

Un spectacle avec des chansons, récits de petites folklore brésilien et jouets Sung qui fait place à la rencontre entre les jeunes et le ludique. Les récits et les chansons prennent les téléspectateurs à l'enchantement, l'exercice de la mémoire. La roue des histoires s'ouvre avec la légende indienne qui explique comment Jaguars a gagné les points qui a jusqu'à aujourd'hui. En “Le Bug Folharal”, Indienne trop, le singe va essayer de boire de l'eau dans la maison de la propriétaire de Jaguar. Finalement, “L'histoire de Coke” allez raconte les aventures d'un garçon qui se promène, gagner ou perdre des objets par voie, dans un jeu de mémoire. Tous les récits sont entrecoupés de chansons du folklore brésilien, joué de la guitare par Gustavo Pereira.

Silvia Castro est un éducateur, actrice, interprète, conteur et croit à la puissance transformatrice du mot. Comme je dis toujours: “Raconter des histoires est d'être là et d'aller au-delà…”

Dans les contes et chansons
CCBB éducatif

Seconde, 12 Octobre, às 10h

L'éducation du CCBB affiche le contenu des pièces exposées lors des visites de médiation, laboratoires, raconter des histoires et des activités de musique. Écouter des histoires est un transport vers un autre univers, où l'auditeur devient partie intégrante de la vie d'un personnage et se trouve être quelqu'un qu'il n'est pas dans le monde tous les jours. Il n'y a pas de meilleure façon de vivre des expériences? Par fantaisie, nous apportons les problèmes présents dans les expositions et l'introduire de manière ludique.

Contes grecs
Groupe de mosaïque

Lundi, 12 Octobre, às 11h

Plongée dans l'univers de la mythologie grecque, où nous pouvons expérimenter de nouvelles sonorités pour raconter les histoires de héros sans peur, différends entre les dieux et les humains, aime les aventures presque impossibles ou volantes. Le mythe de la naissance du Minotaure et son combat avec Thésée, le différend entre l'Arachné Weaver et de la déesse Pallas Athéna, la réunion d'Eros et Psyché, le rêve d'Icare et the Midas touch. L'Assemblée décide que le mythe pénètre dans la roue.

Conçu par Luciana Zule et composé par Maria Coelho et Rudi Garrido, le groupe de mosaïque est créé par des acteurs, musiciens et enseignants intéressés par l'art du conte. À partir de 2008 produit et réalise des séances et ateliers, en se concentrant le dialogue de recherche entre la musique narrative et instrumentale par voie orale.

Fleurs et fruits
Marcela Carvalho

Lundi, 12 Octobre, 13h

Marcela Carvalho est conteur et brodeuse. Dans leurs présentations et leurs récits en tissus. Le répertoire: “Légende du Colibri” et “Fleur dans les cheveux”.

Histoires savoureuses
Benita Prieto

Lundi, 12 Octobre, às 14h

Sont des récits oraux, entrecoupé de crédit de contes, comme la sorcière de la rivière sera narré des contes pour enfants de la peur et la “armes” fantômes de Benita Prieto. Lors de la réunion, il y aura beaucoup de participation du public avec le château jaune du Malba Tahan et Mary va de pair avec l'autre de Sylvia Lucia.

Benita Prieto est un membre du groupe Morandubetá. A été soumis par des pays comme l'Espagne et le Brésil, Portugal, Uruguay, Colombie, Venezuela, Cuba, Chili, Argentine, Mozambique. Créateur du symposium international des conteurs. Est le Président du Brésil et compte coordonnateur de la Red Internacional de CyberSDF. Créateur du Codex Club.

Le confirmer
Barracão da Potí-

Lundi, 12 Octobre, à 15:00

IV Festival Rio couture histoires. Photos: Claudio Mann.

IV Festival Rio couture histoires. Photos: Claudio Mann.

Rabats effrayant 2: la danse
Histoires de couture

Lundi, 12 Octobre, às 17h

Les nuits de la pleine lune, des réunions ont lieu dans les bois, dans le cimetière et dans les trois dimensions tapis de couture histoires. Le son de le viola caipira, avec les battements de la fièvre de tambour et de la guitare, chair de poule et mystérieuses créatures obtenu gratuites quelque part dans l'imaginaire populaire. Réalisation et le scénario par Daniela Fossaluza, inspiré par le récit de Fabio Shadow. Liste: Daniela Fossaluza, Denise Goneve, Cindy Ribeiro et Cezar Augusto Pereira.

Les histoires de couture est un collectif d'artistes qui termineront 15 années en affaires, création de l'idée de transformer des histoires de tapisseries en trois dimensions qui racontent des histoires de livres. Les couvertures sont les scénarios où les mannequins vivent leurs aventures par les mains des conteurs.

IV Festival de conteurs
De 10 et 12 Octobre
Samedi et dimanche: de 13:00 à 17:00
Lundi: de 10:00 à 17:00.
Centro Cultural Banco do Brasil
First Street Mars, 66 - Centre, Rio de Janeiro.

CCBB Educational information-1er étage
(21) 3808 2070 / 3808 2254
Vérifiez Franca

La distribution des mots de passe: 30minutes avant les activités, par l'éducation CCBB au rez de chaussée

www.bb.com.br/cultura/ www.twitter.com/ccbb_rj/ www.facebook.com/ccbb.rj

Commentaires

3 plusieurs commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*