Accueil / Art / CORPO_NÓS: SEA promeut des activités gratuites développées par la banlieue de Rio jeunesse
Programação gratuita CORPO_NÓS no MAR. Photos: Divulgation.

CORPO_NÓS: SEA promeut des activités gratuites développées par la banlieue de Rio jeunesse

Projet est le résultat de la formation continue
pour intéressés à se joindre professionnelle
dans la chaîne de production de la culture

Entre les jours 28 Janvier et 1er Février, Les visiteurs de Rio Musée d'art - SEA peuvent participer à la programmation libre CORPO_NÓS. développé par 15 les jeunes du Nord et de l'Est et de la Baixada Fluminense, activités, bureaux, cercles de conversation, des interviews et des performances, Ils auront lieu dans les espaces du musée et les places de la zone portuaire, avec postes pourvus dans l'ordre d'arrivée et sous réserve de la capacité indiquée. L'horaire complet est disponible sur le site Web www.museudeartedorio.org.br.

Publicité: Bannière Luiz Carlos de Andrade Lima

Le projet est le résultat du cours « » parcours de formation, qui comprenait le soutien financier de BNDES et offert aux étudiants boursiers au cours des cinq mois de cours et d'ateliers - afin d'attirer des artistes et des jeunes qui ne sont généralement pas représentés dans les institutions culturelles.

« Les élèves ont pu expérimenter et de découvrir les différents domaines que l'espace muséal comprend, à travers des cours avec des équipes de divers secteurs SEA. Ce projet pilote promu la formation, Introduction culturelle et artistique pour les personnes intéressées à se joindre à la chaîne de production des musées ou agir de façon générale dans les domaines de l'art et de la culture ", Jézabel explique Pucu, Coordonnatrice de l'éducation Musée.

Actions dialogue avec deux expositions actuellement exposées dans la mer, « Street!« Et » UóHol ", et avoir comme dispositif mobile d'un centre appelé médiation espace Shell. Développé spécialement pour le projet par les architectes Studio Étage, l'objet articulé est constitué de petites voitures attachées à un tricycle, une fois stationné et ouvert, Il sert de support pour la réalisation des activités. L'idée est de créer des expériences où le public participe activement, en mettant l'accent sur des événements tels que la culture cerf-volant, ne rap funk e do, arts graphiques urbains, entre autres,.

Les activités proposées par le projet mis en débat aussi des questions clés pour le développement des musées aujourd'hui, telles que la représentation des noirs et des organes périphériques et performativité de genre, entre autres,, de la recherche de nouvelles épistémologies et pédagogies, comportant l'art que la connaissance de l'instrument de décolonisation, pratiques et regards.

PROGRAMMATION GÉNÉRALE

28/1 – mardi

>> 10h – 12h – Activation espace Shell | échasses SEA et Praça Maua

  • activations: “Il est dans la rue que je viens”
    Corps, ville, passages. Nous invitons le public à réfléchir et à produire en utilisant différents matériaux de stimuli aux sens (odeur, son et le toucher), sur les passages de la ville dans leur corps, la recherche de curriculum vitae et comprendre les effets et les effets de la ville.

>> 14h – 17h – Activation espace Shell | Exposition “Rue!”

  • bataille des connaissances: « Sexe, le racisme et la marginalisation " – Avec collective et Lanatanpa EXPRIME
    La bataille du savoir se tiendra deux da collective invités Baixada Fluminense: Collective et Lanatanpa Speaks. A travers le son de hip-hop et des mots qui riment, Ils seront discutées genre thématiques, égalité, le racisme et la marginalisation.

plus collective:

collective EXPRIME – point de culture libre formé par des artistes, les producteurs et les éducateurs d'art principalement actifs dans Belford Roxo et Duque de Caxias.
Lanatanpa – Créé afin de promouvoir la transformation des enfants et des adolescents dans la vulnérabilité sociale par la culture hip hop, avec des méthodes qui favorisent le développement personnel et social.

  • Atelier: « Pixo: ma marque dans le chaos " – Avec Lais Moraes et Pedro de Almeida
    Corps, ville, présence. De la compréhension que les corps et interfèrent entrent également dans, le public sera invité à développer et produire une marque graphique personnelle, questions articulant telles que la représentation d'eux-mêmes, individualité et collectivité, entre autres,, En dehors des arts graphiques urbains. (25 offres d'emploi)

>> 17h – 19h – CORPO_NÓS d'ouverture – Occupation des Itinéraires culturels MAR Formative | auditorium MAR
Horaire d'ouverture officielle, avec la présence de représentants de la SEA, BNDES, les coordonnateurs et les participants du projet Pathways formative.

Carlos Gradim – Président de l'Institut Odéon, directeur SEA
Marcelo Campos – conservateur en chef SEA
Izabela Pucu – coordonnateur de l'éducation et les routes MAR Formative
Alice Mel, Andressa Oliveira, Bruno Vianna, Désirée Marie, Gabi Patitucci, Jorge Rosendo, Luana Alves, Luana Guimarães, Marcos Carvalho, Matheus Serpa, Milena Carrilho, Thailany Inara, Vitor Neptune, Vivian Caze et Lucas Ferreira – Les jeunes participants des parcours de formation
Karen Aquini – routes coordinateur pédagogique formative

Representantes do BNDES

29/1 – Mercredi

>> 10h – 20h - Cours: « Le non-respect: performativité du genre et de la scène artistique en travesti "
Le cours se concentrera sur l'examen des questions concernant la construction des corps et des identités du point de vue que la figure de traînée d'expression de la performance et les préoccupations des organismes de normalisation binaires. Grâce à des tables de conversation et performances, approfondir les points de passage et les expériences des artistes et des personnes trans sur l'identité sexuelle et l'expression de leur corps.

*75 offres d'emploi – Répartition des mots de passe de 9h30 à la mer de réception.

  • 10h – 12h30 – Première classe: « Art, montação et performativité "
    Rafael Bqueer
    Médiation: Izabela Pucu
  • 14h – 16h - Mesa: « Quelle est la place de l'art glisser?"
    Ravenne avec créole, Arda Nefasta e performance dans Azra
    Médiation: Vitor Neptun Marcos Carvalho
  • 16h – 18h - Mesa: « Performativité femmes et du genre dans la scène drag »
    Maíra Barillo, Latisha Samedi e performance de Júpiter
    Médiation: Vitor Neptun Marcos Carvalho
  • 18h – 20h - Mesa: « Expressivité genre LGBTQI + et la périphérie »
    Avec William Ambar, Brésil Brothers et la performance Conga Bombréia.
    Médiation: Vitor Neptun Marcos Carvalho

>> 14h – 17h – Activation espace Shell | L'harmonie, la place

  • Atelier: “parler du corps”
    De l'idée d'écoute, Réfléchissons sur les formes de communication et de la coexistence dans la différence, par le jeu et la construction de petits objets, comme téléphone sans fil, tasses de téléphone et des jeux de corps. La participation des enfants à l'endroit<>snack-bar.

30/1 – jeudi

>> 10h – 12h – Activation espace Shell | échasses SEA

Atelier: « Où sont passés cerf-volant, Il a ciel " – Avec son Jose Tide
L'atelier invite le public à des tubes de fabrication et décrivant leurs rêves et souhaite leur avenir. Donner les cerfs-volants de ligne, nous permettons aux rêves Earn ciel. La participation des enfants dans la culture toile Tide.

>> 15h – 18h – Activation espace Shell | MAR bibliothèque et de l'exposition « UóHol »

  • Atelier: “héroïnes noires " + la conversation roue « Et si les livres avaient raison? auteur noir et counternarratives ", Juliana Andrade (représentant RJ du Parlement des jeunes du Mercosur et co-créateur de la Agbara collective), Rodrigo Oliveira (jeunes pour étudier sur la participation des femmes à la Candomblé, créateur du documentaire « L'importance d'une ») Jorge Rosendo et Luana Guimarães, les parcours des jeunes Formative.
    De l'ensemble de l'auteur noir de livres faite par le chercheur Fernanda Felisberto pour la Bibliothèque et Centre de documentation SEA, Il sera établi un débat sur l'action positive liée à l'appartenance ethnique dans le contexte des collections, culturelle et la visibilité des politiques d'auteur noir. Dans le dialogue avec le travail « Héroïnes noir au Brésil 15 ficelle « de l'écrivain Jarid Arraes, l'un des livres de la sélection faite par Felisberto, le public sera invité, en se référant à la Cordell, pour enregistrer et illustrer le récit de ses héroïnes noires.

31/1 – vendredi

10h – 12h – Activation espace Shell | échasses SEA

Atelier: « Où sont passés cerf-volant, Il a ciel "
L'atelier invite le public à des tubes de fabrication et décrivant leurs rêves et souhaite leur avenir. Donner les cerfs-volants de ligne, nous permettons aux rêves Earn ciel. La participation des enfants Marvin projet et Roda transculturelle.

16h – 18h – Activation espace Shell | Praça XV

  • Atelier: “traçage absences”
    Quelles sont les différences entre le XV et la place Praça Maua? Quelles sont les similitudes? Qu'est-ce que vous les manquez? Nous invitons le public à utiliser la technique du pochoir pour produire des impressions de l'absence perçue, insertion dans le paysage des carrés en utilisant le corps comme support. explorer aussi les possibilités de trafic entre les places pensant outils de mobilité qui traversent la ville comme la planche à roulettes, vélo, scooters, etc.

1/2 – samedi

14h – 15h30 – Activation espace Shell | échasses SEA

  • Roue de Conversation: « Body Power: la jeunesse et de la production culturelle "
    événements culturels produits en dehors des circuits hégémoniques, aujourd'hui et historiquement, Ils se sont révélés d'une grande puissance. Sont des manifestations seulement, dans de nombreux cas, Ils sont criminalisés ou non reconnus dans leurs lieux d'origine, mais qui finissent par constituer la marque de la culture brésilienne. Dans ce cercle de conversation, nous aurons l'occasion de rencontrer certains organismes d'énergie qui mobilisent les initiatives culturelles dans leurs territoires pour discuter de l'impact et de l'importance de leurs actions, ainsi que les enjeux et les défis de la production de la culture dans les banlieues.

Gleyse Ferreira – Co-fondateur Ciné Taquara
Maiana Santos – Co-fondateurs de la troupe M.E.R.D.A. Nilópolis
Raul Santiago – Activiste et entrepreneur, Mouvements et Papo Projet Reto
Médiation: Lucas Ferreira et Bruno Vianna, les parcours des jeunes Formative

15h30 – 17h – Bureau Manifesta
Comme notre corps peut quelque chose collectivement manifeste que nous représentons? La proposition invite le public, inspiré et conduit par le cercle de conversation, pensée et co-créer démocratiquement une piste qui exprime les désirs et les lignes directrices urgentes pour le développement de la scène culturelle Rio.

17h – 20h – classe spectacle de fin CORPO_NÓS avec orchestre Shed et la culture Bloc Agbara Dudu et Dj Wallabê
Temps de fête et fermeture des routes du projet formative. Le Shed est un orchestre lié à une école de la même musique de nom, qui est né dans une cour Candomblé à São Bento, dans Duque de Caxias. Ses influences musicalité de la culture afro-brésilienne et de la poésie parlée, Groupe marques ainsi que l'expérimentation. Au moment où le Shed présentera un spectacle avec de la musique et la poésie de son répertoire, avec la participation de DJ Wallabê. Le nom Agbara Dudu signifie en Yoruba "Black Power". Considéré comme le premier bloc africain de Rio de Janeiro, Elle a été fondée en 1982 à Oswaldo Cruz, mainteneur avec les traditions caractéristiques, tâche dans laquelle ils engagent leurs membres, même en dehors de la période du Carnaval. En ce jour, le bloc va tirer une classe-show qui engagera et Excite publique.

Service:
CORPO_NÓS
Données: de 28 de Janvier au 1er Février
Temps: de 22 heures
activités gratuites

.

Le Musée d'Art de la rivière-mer

Une initiative de Prefeitura do Rio en partenariat avec la Fondation Roberto Marinho, la mer a des activités qui impliquent la collecte, inscription, rechercher, la préservation et le retour des biens culturels à la communauté. Un soutien proactif éducation et la culture espace, le musée est né avec une école - le look School -, dont la proposition est muséologique innovant: favoriser le développement d'un programme éducatif de référence pour les actions au Brésil et à l'étranger, combinant l'art et l'éducation du programme de conservation qui guide l'institution.

La mer est gérée par l’Odéon, une organisation sociale de la culture. Le musée possède le Groupe Globe comme mainteneur, le Equinor en tant que sponsor et maître Itaú et IRB Brésil RE en tant que sponsors par la loi fédérale sur les incitations culturelles.

L'école du regard a le soutien de Icatu Seguros et Machado Meyer Avocats via la loi fédérale sur les incitations culturelles. La mer a également le soutien du gouvernement de l'État de Rio de Janeiro et la réalisation du Ministère des Affaires civiques et le gouvernement fédéral du Brésil, par la loi fédérale pour la promotion de la culture.

Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*