Accueil / Art / Le livre apporte des réflexions sur l'isolement et l'espoir
Livre `` L'oiseau solitaire" Alexandra Vieira de Almeida, couverture - en vedette. Divulgation.
Livre "L'oiseau solitaire" Alexandra Vieira de Almeida, couverture - en vedette. Divulgation.

Le livre apporte des réflexions sur l'isolement et l'espoir

Un livre qui montre le désir du poète en quête de communication avec le monde de partager ses symbolismes, doutes et messages d'espoir. C'est la proposition de l'oiseau solitaire, œuvre d'Alexandra Vieira de Almeida, publié par Éditeur Penalux.

Le septième livre de l'auteur 33 poèmes, qui passent du mystique à l'érotique, au cadre d'interrogations existentielles avec le choc entre l'être et le monde. Dans l'un des textes présentés, le poète a un aperçu de ce que serait la planète après la pandémie, dans un message d'espoir et de beauté, transfiguré par son don poétique.

Publicité: Bannière Luiz Carlos de Andrade Lima

Selon l'auteur, l'œuvre est élaborée à partir d'un imaginaire plein de questions sur l'existence même, apportant un pouvoir vibrant sur l'être et la vie, louant l'œuvre avec le mot dans sa littérarité, ne pas chercher la facilité d'un langage qui mène à l'évidence et au simplisme.

La préface est signée par le poète, conteur, critique, journaliste, compositeur et parolier Tanussi Cardoso, qui fait un itinéraire de la figure de cet oiseau solitaire le long du mystique, car c'était une expression récurrente, beaucoup pas de poète indien Kabir, qui a écrit un poème avec le même titre que l'œuvre d'Alexandra, comme espagnol non religieux San Juan de la Cruz. Vers Tanussi, l'écrivain «cherche constamment l'autre ou quelqu'un pour partager sa vie et échapper à l'isolement, bien qu'il y ait toujours un lien manquant, dans la possibilité d'une rencontre avec soi-même ».

La postface est écrite par Claudia Manzolillo, écrivain et maître de littérature brésilienne, UFRJ, et critique de livres. Elle souligne la capacité d'Alexandra à aborder le processus symbolique dans les pages de son nouveau travail. Pour Manzolillo, "la langue, matière première, source inépuisable de travail de l'auteur, s'aligne sur l'univers d'images qui traverse le livre, de son titre ".

A propos de l'auteur

Alexandra Vieira de Almeida est professeur, poète, conteur, chroniqueur, critique et essayiste, en plus d'être doctorat en littérature comparée de l'Université d'Etat de Rio de Janeiro (UERJ). Elle est enseignante au Département d'État de l'Éducation (RJ) et professeur médiateur au Consortium CEDERJ / UFF / UAB (Courrier). Publié sept livres de poésie, être le premier 40 poèmes et le plus récent L'oiseau solitaire. Il a également un livre d'essai, Littérature, mythe et identité nationale (2008), et un enfant, pour les enfants 6 et 10 ans, Xandrinha dans: le jardin ouvert (Penalux, 2017).

Lien pour acheter:
www.editorapenalux.com.br/loja/o-passaro-solitario

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*