Accueil / Art / Les dialogues entre image et texte à l'atelier de Rico Lins et José Castello

Les dialogues entre image et texte à l'atelier de Rico Lins et José Castello

 

Les personnalités de la littérature et des arts visuels invitent les parties intéressées à s'immerger dans la synergie entre les volets artistiques qui fonctionnent, à l'atelier:

Image et mot,
avec Rico Lins et José Castello

Quatre rencontres pour débattre des dialogues entre image et texte aujourd'hui

Rien de plus approprié que la rencontre entre deux exposants et maîtres primés des lettres et des images pour discuter et présenter les relations entre ces modalités artistiques.





D'un autre côté, Rico Lins, designer et éducateur avec une longue carrière à la fois sur la scène brésilienne et internationale, et l'autre, José Castello, critique littéraire et journaliste avec de solides performances académiques et des passages dans les principaux périodiques brésiliens.

Dans "Image et Word", cela se produira tout au long du mois d'avril, les participants aux réunions hebdomadaires seront surpris par les riches possibilités d'interprétation et de dialogue entre texte et image.

Des questions proposées par Rico et Castello, pendant les réunions [virtuel] aux étudiants de l'atelier, sont la potentialisation du mot à partir d'une image, le contrepoint et la provocation entre les deux et leur forte présence dans le journalisme, la publicité, littérature et sur Internet.

La production de l'atelier est une initiative de Carvalhedo Produções, gérée par Tatiana Carvalhedo et basée à Brasilia.

Service:
Atelier «Image et mot», avec Rico Lins et José Castello
Aulas online pela plataforma Zoom
Jours: 05, 12, 19 et 26 Avril et 2021
Temps: De 19h à 21h30
Plus d'informations et inscriptions: (61) 98127.8667 (WhatsApp) ou carvalhedoproducoes@gmail.com

 

Rico Lins

Rico Lins. Foto: Kin Guerra.

Rico Lins. Photos: Kin Guerra.

Designer, directeur artistique, illustrateur et éducateur, Rico Lins accumule une longue carrière d'activités professionnelles et didactiques pour des institutions et des entreprises de premier plan, à la fois sur la scène brésilienne et internationale.

C'est le clou d'une génération concurrente et a apporté de la vitalité au design brésilien, pluralisme et respect des différences montrant qu'il était possible de franchir les frontières, avec une dose de transgression généralement non associée à l'activité.

Il est diplômé en design industriel de l'ESDI-Rio en 1976 et 1987, a obtenu le titre de Master of Art du Royal College of Art, à Londres, et a travaillé dans les dernières décennies entre Paris, Londres, Nouvelle York, Rio de Janeiro et São Paulo, sur des projets pour des entreprises comme CBS Records, MTV, Centre Georges Pompidou, TV Globo, Editora Abril, Zoomp, La nature, SESC entre autres.

En tant qu'illustrateur et responsable de journaux et magazines, collaboré assidûment à des publications comme Le Monde, Libération, Le New York Times, Washington Post, New yorkais, Newsweek, Équipe, O Globo et Folha de São Paulo entre autres, en plus d'innombrables éditeurs. Ateliers et conférences de création de ministres au Brésil et à l'étranger, était professeur à la NY School of Visual Arts à New York, de l'Istituto Europeo de Design et coordonne actuellement le cours d'illustration à EBAC, tous les deux à São Paulo.

Participe à de nombreuses expositions et publications internationales et ses œuvres sont présentes dans les collections du Musée d'art contemporain de São Paulo, Bibliothèque nationale française et musée national des arts appliqués de Munich. En tant que conservateur, a organisé des expositions au Brésil et à l'étranger, recevant les prix Jabuti et APCA pour l'exposition Rico Lins: Un graphique de bordure (2009). Membro da AGI-Alliance Graphique Internationalle desde 1997.

José Castello

José Castello. Foto: J Urban Olinda.

José Castello. Photos: J Urban Olinda.

Carioca vivant à Curitiba, José Castello est un écrivain, critique littéraire et journaliste. Master en communication de l'Université fédérale de Rio de Janeiro. Chroniqueur du mensuel «Rascunho», de Curitiba, et le supplément «Pernambuco», depuis Recife. Il est également un contributeur au «EU&", du journal «Valor Econômico», et au fait ", du journal «O Estado de S. Paulo ".

Il était chroniqueur hebdomadaire pour le supplément «Prosa & Envers", depuis O Globo. il était, encore, chroniqueur hebdomadaire de «Caderno 2» par O Estado de S. Paul. il était, também, éditeur de "Idées / Livres" et "Idées / Essais", à la fois le Jornal do Brasil, suppléments littéraires qui ont remporté le prix annuel de l'Association des critiques d'art de São Paulo (1990) et le prix «Estácio de Sá», du gouvernement de l'État de Rio de Janeiro (1991).

Depuis l'année 2002, donne des ateliers littéraires à travers le pays. À partir de 2010, à Estação das Letras, à Rio de Janeiro, coordonne le "Estúdio do Conto", travail régulier de formation des conteurs, qui a déjà abouti à trois anthologies inédites. Avec la psychanalyste Maria Hena Lemgruber,, à Rio de Janeiro, le projet «Extrêmes: cercle de lectures radicales », créé en partenariat avec Flávio Stein et qui en est maintenant à sa huitième édition. Pas de culture Itaú, coordonné pendant quatre ans le projet «Rumos: Journalisme culturel », criado por Claudiney Ferreira.

Il est l'auteur, autres, depuis «Ribamar» (Bertrand Brésil, 2010, Prix ​​Jabuti de la «romance de l'année» en 2011 et finaliste du Portugal Telecom Award la même année). Depuis "Inventaire des ombres" (Compte rendu, 1999). De "Littérature dans le fauteuil" (Compte rendu, 2004). “Vinicius de Moraes: le poète de la passion » (Companhia das Letras, 1994, Prix ​​Jabuti pour la «répétition de l'année» en 1995). De "Ghost" (Romance, Compte rendu, 2001, «Mention honorable» du prix Casa de las Américas, depuis La Havane, 2002). Et "Personne n'entre en moi" (Berlendis, 2016, signé en partenariat avec l'artiste Bispo do Rosário, auteur des «illustrations»).

Organisé et préfacé pour l'éditeur Rocco la collection «Clarice na cabeceira / Romances» (2011). Organisé, encore, le «Livre des Lettres», Vinicius de Moraes (Companhia das Letras, 1991) et le Vinicius sans précédent, «Scénario lyrique et sentimental de Rio de Janeiro» (Companhia das Letras, 1992).

Il a été un membre efficace du jury international du «Leya Award», de Lisbonne. Participation, dans diverses éditions, du jury final des prix Portugal Telecom et Oceanos, tous deux de São Paulo. En partenariat avec Selma Caetano, est l'auteur de "Le livre des mots" (Leya, 2013), réunion d'essais littéraires et d'interviews lancée lors des célébrations de 10 années du prix Portugal Telecom. Ateliers littéraires du ministre, donner des conférences, conférences et séminaires à travers le pays.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*