Accueil / Art / Programmation spéciale à la Cinematheque célèbre la Journée Amazon et débat l'environnement

Programmation spéciale à la Cinematheque célèbre la Journée Amazon et débat l'environnement

Pour commémorer la Journée célébrée en Amazonie 05 Septembre et réfléchir sur les questions de l'environnement, Curitiba a organisé un cycle Cinematheque spécial avec des projections de deux documentaires brésiliens de sa collection, et reçoit également une nouvelle édition de Nous concevons et Environnement, avec la présentation du documentaire Australian Ocean Sad. L'entrée est gratuite.

Publicité: Bannière Luiz Carlos de Andrade Lima

Le jeudi (5/9), às 19h, Le cinéaste semble Jungle, réalisé par Aurelio Michiles et a jeté José de Abreu et Denise Fraga. Le documentaire, de 1997, le mélange des faits à une réalité imaginaire, créé et mis en scène pour raconter la vie du garçon Silvino Santos, (1886-1970) né au Portugal, que, avec 13 années traverse l'Atlantique à la recherche de qu'Amazon fantastique imaginé par les Européens.

En 1913 Silvino réalise son premier long-métrage documentaire. Il vivrait son aventure en face avec de grandes personnalités, témoin des événements marquants, Fausto le monopole de chute en caoutchouc. Filmant ce début du siècle Amazon, il devient un mythe de la jungle et l'un des pionniers du cinéma au Brésil.

Pour afficher le vendredi (6/9) le Iracema Cinematheque sélectionné, une Amazonie Transa, documentaristes Jorge Bodansky et Orlando Senna. Contrairement à la propagande officielle de la dictature, une caméra sensible attrape les problèmes que la route serait transamazonienne apporter à la région: déboisement, brûlé, exploitation des esclaves, la prostitution des enfants. documentaire et fiction Alternant, le film raconte l'histoire du jeune Iracema et pilote Brésil Grande Tiao, emblématique de la réalité brésilienne.

Nous et l'environnement

Le projet de formation continue en sensibilisation à l'environnement à la Fondation culturelle Curitiba, affiche sur 11/9 (mercredi), às 14h, triste océan (Bleu), le documentaire primé australien dirigé par Karina Holden.

Grâce à des entrevues avec des militants passionnés, le film révèle l'histoire des changements dans notre océan pour défendre la nécessité de le préserver. Le tournage alternait entre des pays comme l'Australie, Hawaii, Indonésie et aux Philippines. Après la projection, il y aura discussion sur la pollution plastique, avec les écologistes Natalie Unterstell, Luan Prado Calegaris et Thaynara Furtado Constantinov Leal.

Service

05/09 - 19h
Le réalisateur de la jungle (BR, 1997, documentaire, 87')

Direction Aurelio Michiles
Liste: José de Abreu, Denise Fraga.
Évaluation: Livre

06/09 - 19h
Iracema, une Amazonie Transa (BR, 1975, documentaire, 95')

Réalisé par Jorge Bodansky et Orlando Senna
Évaluation: 16 ans

11/09 - 14h
Nous et l'environnement – continue projet d'éducation
triste océan (Bleu, Australie, 2017, Documentaire, 76′)
Évaluation: Livre

Remorque: https://youtu.be/-kBpDewB7Xo
Les parties intéressées peuvent faire préinscription en envoyant Nom, CPF, date de naissance, e-mail et téléphone: cursosfcc@fcc.curitiba.pr.gov.br
Informations: 3213-7537

Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*