Accueil / Art / Maniérisme par Rosangela Vig

Maniérisme par Rosangela Vig

Vous pouvez également entendre cet article dans sa propre voix artiste Rosangela Vig:

 

Rosangela_Vig_Perfil_2

Vig est Rosângela plasticienne et enseignante Histoire de l'art.

Maniérisme par Rosângela Vig

Si j'étais un peintre, Je voudrais peindre ce plan, Ce dernier renfoncement du paysage. Mais il n'a jamais été un peintre qui pourrait fixer cet océan mobile, Restless, incertaine, constamment variable, c'est la pensée humaine? (MEIRELES, 1988, p. 32)

L'esthétique de la Renaissance a laissé l'impression que l'art avait atteint un sommet, sur la question de la perfection et l'harmonie. Pendant ce temps, artistes de la Renaissance, que Michel-Ange (1475-1564) et Rafael (1483-1520) démontra que toujours là pourrait être développements et a enfreint les règles classiques, menant à la peinture, le mouvement et théâtralité, comme un rejet du bilan de la Renaissance.

Le terme de maniérisme, dérivé de maniera, signifie « style », moyen de chaque artiste s'exprimer; terme utilisé par Giorgio Vasari (1511-1574) pour nommer la grâce raffinée et la légèreté de cet art qui a prospéré au XVIe siècle, à Rome et à Florence aux côtés de la Renaissance et qui a duré jusqu'au début du XVIIe siècle. Le terme est venu à être considéré comme péjoratif au XVIIIe siècle, comme un art décadent et touché. À la suite d'une baisse de la Renaissance classique, le maniérisme, pour certains historiens, C'était une transition entre la Renaissance et le Baroque, pour d'autres, C'était un style à la.

Histoire

Maniérisme a émergé comme une réaction aux incertitudes du XVIe siècle, période marquée par des changements de la réforme religieuses 1 et de l’absolutisme 2 au milieu de la consolidation, na Europa. La réforme protestante, initié en Allemagne, étendue à d'autres pays, au XVIe siècle, et avait comme son principal dirigeant, l'allemand Martin Luther. Bien que le mouvement était religieux, entraîné des changements dans d'autres secteurs de la culture européenne, promouvoir la formation des États nationaux, libre du pouvoir papal. L'église catholique, de l'autre côté, Depuis le XVe siècle, visant à renforcer la spirituelle, réagit au mouvement de réforme, la contre-réforme, pour tenter de reprendre des forces. Un Arte, en conséquence, entré à nouveau comme un moyen de développer la puissance catholique.

Bien que le maniérisme est plus relatives aux manifestations en Italie, fini par influencer les autres Nations européennes et laissé des traces encore en Amérique et l'Extrême-Orient.

L'architecture

Bien que la structure classique est entré en crise, les principes fondamentaux a toujours servi de référence et ont été ajustées aux exigences de la société. Pensée professionnelle, dans l'architecture, a commencé à être exploitée d'une manière nouvelle et les problèmes liés à la construction ont été résolus dans l'architecture elle-même. La préférence pour les plus de grands espaces, avec des plantes rectangulaires; la polyvalence et la diversification sont visibles dans la construction d'églises et de grands espaces et longitudinale; et dans les formes de distribution de la lumière, qui est n'est plus centrée.

Dans les églises, les escaliers en colimaçon qui est allé nulle part et pas le décor fantaisiste avec des guirlandes en vedette le style, fleurs et des rangées de petites colonnes, appels de balustre, ressemblant à des rampes. Déjà dans les palais, la beauté était le contraste d'ombre et de lumière; l'intérieur richement orné; et la présentation des fresques et des voûtes.

Le château de Fontainebleau 3 (Figue. 1), pris à la France les maniéristes italiens et est devenu connu comme l'école de Fontainebleau. En 1530, Francis je, fasciné par l'art italien, embauche les meilleurs peintres et sculpteurs de l'Italie pour une réforme dans le château médiéval. Les artistes Français, qui a travaillé avec les italiens, ils assimilent la tendance. Décoration mixte, avec de la peinture, finalement répandre dans toute la France et est devenu connu comme le Style de Fontainebleau. Là, dans l'exubérance décorative, peintures alternent avec des stucs et des reliefs, sous diverses formes, ornements et travaille dans le bois, En plus de sculptures qui se réfèrent aux modèles de Michel-Ange.

Detalhes intérieur do Castelo de Fontainebleau, France.

Figue. 1 -Détails de ' l'intérieur du château de Fontainebleau, France.

Un Sculpture

Voici cette splendeur de Florentine Merci;
Est sur le curling corps musclé,
Élégance et force de Vibram, Ces sœurs divines.
(BAUDELAIRE, 2006, p. 33)

Les caractéristiques exquis de l'architecture a fait écho en sculpture. Il y avait une préférence pour l'évaluation d'émotion et d'interprétations individuelles, Ce qui a brisé l'harmonie Renaissance et causé des inquiétudes. Il existe des souvenirs de l'art gothique dans les figures allongées et les angles, à la différence d'être dynamique et affichage exagéré les mouvements. Entre les attributs, sont des formes capricieuses dans des proportions étranges, les thèmes mythologiques et le soin dans les détails, ce qui suggère un détachement de la réalité. Le résultat d'une telle combinaison était un Art élégant et original.

Travaux de Michel-Ange a marqué la transition entre Renaissance Maniérisme et son style influencé l'italien Bartolomeo Ammannati (1511-1592). Giambologna (1529-1608), Artiste flamand qui a probablement été un collaborateur des œuvres de Michel-Ange, aussi fini par assimiler le style. Parmi ses œuvres, sont les nombreuses sources des jardins des Médicis, mais son œuvre la plus célèbre, le viol des Sabines (Figue. 2), met en évidence la marque indubitable du maniérisme. Le travail, taillé dans un seul bloc de marbre, a 4,10 mètres, présente une démonstration de l'énergie vivante image détaillée, Quand un homme soulève une femme dans l'air, tandis que l'autre semble être en train de se mettre debout, dans une sorte de conflit passionné. Le sculpteur savait découvrir les gestes et les mouvements de brillante façon et créé une scène qui peut être fruída et comprises dans différents angles.

Le viol des Sabines, Giambologna, 1581-1582, Florence, Italie.

Figue. 2 -Le viol des Sabines, Giambologna, 1581-1582, Florence, Italie.

La peinture

L'intelligence est sublime; ingéniosité est belle; Audacity est grand et sublime; la ruse est petite, mais belle. (…) La vérité et la justice sont simples et nobles; le jeu de mots et de la flatterie, pouvant accueillir sont belles et minces. Bonté est la beauté de la vertu. Sollicitude désintéressé est noble. La courtoisie et la politesse sont belles. Les qualités sublimes infusent respect; la belle, aimer. (SIDE, 1942, p.11)

La citation ci-dessus décrit un dépôt sur la beauté, na Arts. Pour Kant (1724-1804), et Arts sublimes causes, réveille l'esprit; surprise; provoquer l'émerveillement. Et c'est peut-être dans le domaine du Sublime art au style maniériste se justifie, à la suite de plans et scénarios irréalistes et inquiétantes des œuvres. Et c'est dans la peinture qui émergent les premières manifestations de cette trempe, les mains de Michel-Ange et de Raphaël, dans ses œuvres final. La réalité n'est plus remplie les artistes a cherché à accroître l'Art libre, enquête sur les nouvelles possibilités.

Fig. 3 – Afresco O Juízo Final, na Capela Sistina, Michelangelo, 1536-41, Vaticano, Itália.

Figue. 3 -La fresque du jugement dernier, la chapelle Sixtine, Michel-Ange, 1536-41, Vatican, Italie.

Cette fonctionnalité est incontestable, dans la fresque de Michel-Ange, sur le mur de l'autel de la chapelle Sixtine, Le jugement dernier (Figue. 3). Des mesures de 13,5 par 12,2 mètres, la version de l'artiste au passage biblique de la seconde venue du Christ, a plus de trente ans après le toit de la chapelle même, avec quels contrastes. Alors que sur le plafond, l'esprit est la grandeur et l'équilibre, Doomsday présente la scène troublante du jugement, dans un espace irréel, avec anges jouant des trompettes et des personnes dans divers pose des contractions et se tordant. La mélancolie, l'angoisse, la douleur et la peur attestent que leur âme peut monter au ciel ou en enfer. Le travail a été jugé obscène par le Concile de trente et était les tissus peints sur les parties intimes de la nue.

Monsignor Della Casa, Pontormo, 1541-1544, Samuel H. Collection Kress.

Figue. 4 -Monsignor Della Casa, Pontormo, 1541-1544, National Gallery of Art, Washington. Samuel H. Collection Kress.

Le Pontormo florentin (1494-1556/7) (Figue. 4), qui a étudié avec des maîtres de la Renaissance, entre Ls, Leonardo Da Vinci, desvencilhou-si l'art classique et a créé un style personnel. Ses œuvres, la plupart du temps avec des thèmes religieux, démontrer leur personnalité inhabituelle. L'audace et l'érotisme sont exposés aux travaux d'autre florentin, Agnolo Bronzino (1503-1572) (Figue. 5), Apprenti de Pontormo. Le travail, Allégorie avec Vénus et Cupidon, C'était un ordre de la Duke Cosimo de ' Medici, comme un cadeau de roi Francis I, la Cour de Fontainebleau, France, Maniériste Center. Parmi les éléments mythologiques, sont Venus, la déesse de l'amour, désarmer son fils, Cupidon; le temps, représenté par un vieil homme avec un sablier; la jalousie qui peut faire référence à la syphilis, la maladie se propageait au moment, tant en Italie qu'en France. La scène est venu à être considéré comme immoral, Il a été remanié et restauré puis. Worth se souviennent encore Giogio Vasari (1511-1574) (Figue. 6), en plus de la peintre et architecte, a la grande proéminence à Florence. En 1550 Vasari a publié le livre vies des plus éminents architectes, Sculpteurs et peintres italiens et en 1563, ainsi que de Bronzino, créé le Academia del Disegno de Florence, dans la ville de Florence. Parmi les italiens, sont d'autres artistes qui ont rejoint le style, Parmi eux, Alessandro Allori (1535-1607), fils adoptif de Bronzino, Rosso Fiorentino (1494-1540), Parmigianino (1503-1540), Pellegrino Tibaldi (1527-1596), Federico Barocci (par volta de 1533-1612) et le Tintoret (1518-1594) (Figue. 7), connu pour son radicalisme, dans la peinture.

La Sainte famille, Agnolo Bronzino, 1527-1528, Samuel H. Collection Kress.

Figue. 5 -La Sainte famille, Agnolo Bronzino, 1527-1528, National Gallery of Art, Washington. Samuel H. Collection Kress.

En dehors de l'Italie, l'Art maniériste fut amené en France, au départ de Fontainebleau et la propagation à travers la région, se joindre à la Art flamand, les mains des artistes tels que Frans Floris (1517-1570), Jan Van Scorel (1495-1562) et Maerten Van Heemskerck (1498-1574) et l'abbé italien Niccolò (1509/12-1571) Il a travaillé à Fontainebleau. Mais l'exotisme maniériste était notoire dans les œuvres de El Greco (1541-1614). La naissance en Crète lui a valu le surnom de grec, lieu où a étudié Art Bizantina; à Venise, sans doute travaillé dans le Studio du Titien, où il rencontre les artistes du maniérisme, y compris, Tintoretto, qui a inspiré. L'enterrement du comte d'Orgaz 4,5 Parmi les oeuvres les plus significatives de El Greco, mais dans le Laocoon (Figue. 8), une des rares œuvres mythologiques de l'artiste, est devenu effacer les marques du maniérisme, les figures allongées et tortueux incomparables. La scène raconte l'histoire mythique dans laquelle les dieux punir le Laocoon et ses fils, dans un combat mortel contre les serpents, menaçant. Les chiffres qui regardent la scène peuvent représenter les dieux eux-mêmes témoins de la punition. Accentuer l'idée de l'horreur et la peur, la scène fantomatique et umbrático, Vous pouvez voir la source de lumière; En plus de gens avec ces organes et stark, avec les muscles contractés, dans une dramatique tentative de lutte contre le. La ville de Tolède, au bas de l'image, au milieu de la tension de l'ensemble de la scène, Il peut signifier une référence à l'Inquisition.

São Marcos, Giorgio Vasari, 1570-1571, Don de Damon Mezzacappa in Loving Memory of Elizabeth Mezzacappa.

Figue. 6 -San Marcos, Giorgio Vasari, 1570-157, National Gallery of Art, Washington.

Final Thoughts

Maniérisme est le témoignage que l'esthétique est toujours dans le processus de transformation, avançant en parallèle avec la pensée humaine, avec leurs conceptions du monde qui l'entoure, dans une constante évolution. La suppression du naturalisme direct en fin de compte l'art, pour les styles qui vint ensuites, le Baroque et le Rococo. Mais plus que tout, Ce qui était évident, c'est que l'autonomie a permis les artistes offrent des émotions et à agissent avec indépendance. Schiller (2002, pages 21 et 22) avait raison quand il dit que « les art est la fille de la liberté et veut être régies par les lois de l'esprit, pas de privation de la matière. » L'ingéniosité a osé changer ce qui était déjà Belo et parfait; l'esthétique de la Renaissance, Elle fut incorporée dans le mouvement, les États d'esprit et les désirs ont connu au cours de la période. La liberté a ouvert le champ pour les artistes d'exprimer l'essence de l'âme et par conséquent, sommes allés à l'histoire de l'art, un grand modèle, trop loin de la réalité et intellectuel.

L'art est dans la nature-qui sont capables d'extraire, le propre.
(ALBRECHT DÜRER en WELTON, 2014, p. 121)

La conversion de Saint Paul, Jacopo Tintoretto, 1545, Samuel H. Collection Kress.

Figue. 7 -La conversion de Saint Paul, Jacopo Tintoretto, 1545, National Gallery of Art, Washington. Samuel H. Collection Kress.

1 Réforme et la Contre:
www.historianet.com.br/conteudo/default.aspx?code = 918

2 L'absolutisme est une doctrine de gouvernement ou de la méthode dans laquelle le pouvoir est centré sur un patron qui prend toutes les décisions. Son pouvoir est illimité et illimité.

3 Château de Fontainebleau:
www.musee-chateau-fontainebleau.fr/The-Renaissance?lang = fr

4 L'enterrement du comte d'Orgaz (1586/8), par Oscar D ' Ambrosio, sur le site Artcanal:
www.artcanal.com.br/oscardambrosio/oenterrodoconde.htm

5 Lien vers la vidéo sur l'enterrement du comte d'Orgaz (1586/8), El Greco, dans l'église de São Tomé, Toledo (Espagne):
www.santotome.org

Laocoon, El Greco, 1610-1614, Samuel H. Collection Kress.

Figue. 8 -Laocoon, El Greco, 1610-1614, National Gallery of Art, Washington. Samuel H. Collection Kress.

La National Gallery of Art, Washington

Situé parmi les dix meilleurs musées d'art dans le monde, le Musée des beaux-arts est à Washington, aux États-Unis et a été fondé en 1937. Andrew W. Mellon, un collectionneur d'art de Pittsburgh, a fait le don à un fonds pour la construction du Musée et sa collection d'art. D'autres collectionneurs après, fait des dons d'objets, qui comprenait des peintures italiennes, sculptures et céramiques. L'intention était de créer une galerie d'art nationale.

Andrew Mellon puis choisissez, l'architecte John Russell Pope (1874-1937) pour le projet du bâtiment du nouveau Musée. Comme Mellon croyait que les visiteurs ne devraient pas seulement apprendre, mais profiter de l'art, par le biais de la collection, les œuvres sont exposées par période et par origine, dans les galeries correctement décorés. Dans les galeries de la Renaissance, Il y a des vestes italiens, Module de finition dans les murs de plâtre, plein de détails, avec moulures sur les portes et les niches pour les sculptures. Au moyen d'une application pour les appareils mobiles, Il est possible de rendre visite aux œuvres, avec commentaire audio sur les artistes et les périodes, et des informations importantes concernant les expositions spéciales au Musée.

Lien vers le Musée des beaux-arts, Washington: www.nga.gov/content/ngaweb/Collection.html

Marie et l'enfant, avec Martina de Saint et Sainte Agnès, El Greco, 1597-1599, Collection de Widener.

Figue. 9 -Maria et le garçon, avec Martina de Saint et Sainte Agnès, El Greco, 1597-1599, National Gallery of Art, Washington. Collection de Widener.

.

A aimé? Ajouter un commentaire!

.

Venez avec nous, Obtenez les derniers par e-mail:

Email

.

.

Vous aimerez aussi:

.

Références:

BAUDELAIRE, Charles. Les fleurs du mal. Sao Paulo: Editeur de Martin Claret, 2006. Traduction de Pietro Nassetti.

BAYER, Raymond. Histoire de l'esthétique. Lisbonne: Stamp éditoriale, 1993. Traduction de José Saramago.

CHILVERS, Ian; ZACZEK, Iain; WELTON, Jude; CLAIRON, Caroline; MACK, Lorrie. Ilustrada de História da Arte. Publifolha, S. Paulo, 2014.

FARTHING, Stephen. All About Art. Rio de Janeiro: Sextant, 2011.

Gombrich, E.H. Histoire de l'art. Rio de Janeiro: Editora Guanabara, 1988.

HAUSER, Arnold. Histoire sociale de l'art et de la littérature. Martins Fontes, Sao Paulo, 2003.

SIDE, Emmanuel. La Belle et la Sublime. Pôrto: Librairie nationale d'éducation Ltda., 1942.

MEIRELES, Cecilia. Magic Window. Sao Paulo: Ed.Moderna, 1988.

SCHILLER, Friedrich Von. L'éducation esthétique de l'homme. 4et. édition. S. Paulo: Et. Iluminuras, 2002.

.

Comme figuras:

Figue. 1 -Détails de la Intérieur du Château de Fontainebleau, France.

Figue. 2 - Le viol des Sabines, Giambologna, 1581-1582, Florence, Italie.

Figue. 3 - Fresque du jugement dernier, la chapelle Sixtine, Michel-Ange, 1536-41, Vatican, Italie.

Figue. 4 - Monsignor Della Casa, Pontormo, 1541-1544, National Gallery of Art, Washington. Samuel H. Collection Kress.

Figue. 5 - La Sainte famille, Agnolo Bronzino, 1527-1528, National Gallery of Art, Washington. Samuel H. Collection Kress.

Figue. 6 - São Marcos, Giorgio Vasari, 1570-157, National Gallery of Art, Washington.

Figue. 7 - La conversion de Saint Paul, Jacopo Tintoretto, 1545, National Gallery of Art, Washington. Samuel H. Collection Kress.

Figue. 8 - Laocoon, El Greco, 1610-1614, National Gallery of Art, Washington. Samuel H. Collection Kress.

Figue. 9 - Marie et l'enfant, avec Martina de Saint et Sainte Agnès, El Greco, 1597-1599, National Gallery of Art, Washington. Collection de Widener.

.

.

Commentaires

Vous pouvez également entendre cet article dans sa propre voix artiste Rosangela Vig:   Maniérisme par Rosangela Vig si j’étais un peintre, Je voudrais peindre ce plan, Ce dernier renfoncement du paysage. Mais il n'a jamais été un peintre qui pourrait fixer cet océan mobile, Restless, incertaine, constamment variable, c'est la pensée humaine? (MEIRELES, 1988, p. 32) L'esthétique de la Renaissance a laissé l'impression que l'art avait atteint un sommet, sur la question de la perfection et l'harmonie. Pendant ce temps, artistes…

Passage en revue

Cohérence
Cohésion
Teneur
Clarté textuelle
Mise en forme

Excellent!!

Résumé : Évaluez cet article! Merci pour votre participation!!

Note de l'utilisateur 4.68 ( 18 votes)