Accueil / Art / Moyen-âge, L'art roman et l'art gothique par Rosangela Vig
Figue. 1 -Vue sur le choeur de la cathédrale de Pise, à Pise Italie, construite entre 1064 et 1118. La figure du Christ est l'arrière-plan, dans un geste de bénédiction.
Figue. 1 -Vue sur le choeur de la cathédrale de Pise, à Pise Italie, construite entre 1064 et 1118. La figure du Christ est l'arrière-plan, dans un geste de bénédiction.

Moyen-âge, L'art roman et l'art gothique par Rosangela Vig

Vous pouvez également entendre cet article dans sa propre voix artiste Rosangela Vig:

Rosângela Vig é Artista Plástica e Professora de História da Arte.

Vig est Rosângela plasticienne et enseignante Histoire de l'art.

Moyen-âge, L'art roman et l'art gothique par Rosângela Vig

L'art du Moyen Age - PARTIE I - West Rome

Quel est l'homme qui voit dans les rêves et merveilles une fois approuvé dans la mémoire ne retient que l'impression d'avoir des merveilles observés, sans laquelle l'ensemble de ce retour à l'esprit? - Tout m'est apparu. (ALIGHIERI, 2004, p.335)

Au milieu d'une période d'incertitude, ou poète Dante Alighieri (1265 - 1321) vécu sa propre enfer, partagé entre l'Antiquité classique et la culture de la Culture du christianisme à la fin du Moyen Age; au milieu des injustices sociales de son temps et la recherche de sublimité et de l'éthique spirituelle; et leur souffrance, la perte de sa bien-aimée Béatrice. Structuré en forme épique, Le poème a été écrit en italien et eu fondement philosophique. Dans l'histoire, Dante e pesé par Virgile, Votre auteur préféré classique, Purgatoire au Paradis, où il retrouve son grand amour. Le travail a conçu la réflexion sur les luttes spirituelles de l'homme de la fin du Moyen Âge, la dualité entre la race et la foi, et prévu la Renaissance humaniste pensée.

Prolongée pendant dix siècles, Au Moyen Âge débutèrent en 476, quand l'Empire romain d'Occident tomba aux mains des barbares. Il, bien qu'il n'y ait pas de consensus, il est estimé que la prise de Constantinople (maintenant Istanbul) Turcs, à 1453, et la fin de la guerre de Cent Ans entre la France et l'Angleterre, ont marqué la fin de la période, considéré comme le plus long dans l'histoire. Peut prendre en compte deux phases cette fois, le Haut Moyen Age, jusqu'à ce que le XIe siècle et le Moyen Age, XIe siècle au XVe, mais il ya des historiens qui considèrent trois phases. L'art occidental a ensuite présenté principalement dans deux styles, Romane et gothique. Dans l'Est de Rome, de l'autre côté, prospéré un style unique et magnifique, A Fine Bizantina, qui seront examinés plus loin.


L'art roman et roman - 9e-13e

Les siècles qui suivirent la chute de Rome étaient incertitudes, au milieu de la diminution de l'ancien monde et la disparition presque complète, de la culture classique. Dans l'année 800, cependant, le couronnement de Charlemagne, par le pape Léon III, conduit à une forte croissance dans l'Ouest. L'empereur a encouragé l'éducation, conservé l'héritage Grecque-Romain et le développement artistique favorisé.

Dans son empire, au-delà de l'Académie littéraire, ateliers connexes ont été créés au palais, L'objectif initial était la préparation des manuscrits et des textes sacrés, car ils ont été écrits et illustrés à la main. Ces ateliers sont devenus des centres d'art et, après le règne de Charlemagne, ces activités ont été concentrées dans les monastères, qui a fonctionné comme les écoles d'art, où ensinavam, au-delà de la fabrication de livres, un pintura, une sculpture, l'architecture, entre autres activités,, dans lequel même inclure la fabrication de cloches.

Toujours sous l'influence de l'architecture romaine, les voûtes romanes avaient traversé, l'utilisation des voûtes et des piliers massifs, pour un bon soutien, ainsi que des murs épais et les ouvertures étroites pour fenêtres. Les forces de Dieu, comme on les appelait des églises, eu base structurelle forte et solide et conservés dans des lieux de pèlerinage, comme l'abbaye de Saint-Pierre, la section française du chemin de Saint Jacques de Compostelle.

Fig. 1 – Vista da Capela-mor da Catedral de Pisa, na cidade de Pisa Itália, construída entre 1064 e 1118. A Figura de Cristo está ao fundo, num gesto de benção. Arte românica e arte gótica.

Figue. 1 -Vue sur le choeur de la cathédrale de Pise, à Pise Italie, construite entre 1064 et 1118. La figure du Christ est l'arrière-plan, dans un geste de bénédiction. Art roman et art gothique.

Le fait de les voûtes et les murs des églises étant épais et large, favorisé la réalisation de fresques peintes, par la technique de la fresque (Figue. 1). Les, le thème était les mêmes livres; eu des épisodes de l'histoire sacrée; il y avait des animaux, ou des scènes d'activités quotidiennes. La mise en forme de l'ouvrage Roumain, l'artiste doit raconter les faits, y incluant, une interprétation mystique de la réalité. Les personnages ont été présentés dans différentes tailles, Christ est apparu en grand format, pour améliorer le geste de bénédiction, ses bras étaient généralement présentés sous surdimensionné. Il y avait un certain sens de la profondeur, mais que l'accent n'était pas l'imitation de la nature, l'idée n'a pas été améliorée ombre. Le travail de la fin du XIIe siècle, on se rend compte que les formes sont devenus normalisé et robuste.

La sculpture de cette période a complété les espaces sacrés, la composition des façades et des portails avec des scènes de passages bibliques, dans le but d'avoir un impact visuel. Comme dans la peinture, il y avait une hiérarchie des figures, en fonction de sa valeur symbolique.

Gothique ou gothique - XII XV

Nous avons passé la neuvième ciel à l'Empyrée, il est la lumière pure, lumière spirituelle, plénitude de l'amour, L'amour le vrai bien, et de la joie complète, joie qui sublime toutes les douleurs. Ici, vous verrez les deux milices du Paradis - les anges et les bienheureux. L'un d'eux vous verrez dans la façon dont jouera au Jugement Dernier. (ALIGHIERI, 2004, p.325)

Fig. 2 – Detalhe da Catedral de Chartres, França. Arte românica e arte gótica.

Figue. 2 - Détail de la cathédrale de Chartres, France. Art roman et art gothique.

En Europe de l'Ouest, jusqu'à ce que le XIIe siècle, la vie s'est développée dans le domaine. Les monastères étaient des lieux où les bibliothèques étaient, où l'art a été enseigné, publié et exécuté. Dès le XIIe siècle, mais, commerce promu un développement des villes et donc, l'émergence de la bourgeoisie, composé par les commerçants. Les villes sont devenues des lieux de discussions sur des faits, des idées et des réflexions sur. Parallèlement à ces nouvelles connaissances, Art a remporté la plus grande force. Dans ce contexte,, le style gothique est apparu, par opposition à l'art roman, comme une modification de l'architecture et, bien qu'il ait provoqué à l'époque étrangeté, est aujourd'hui considéré comme l'un des plus belle et pleine de sens.

Na forma, la beauté unique et incomparable de l'architecture gothique introduit par la construction des arcs brisés, ou sous la forme de têtes comme on les appelle, en vertu de ne pas être arrondi, comme dans l'art roman. Ajouté à cela la voûte en croisée; le plus grand des fenêtres en verre teinté, qui fournirait plus d'éclairage intérieur; la grande quantité de détails décoratifs complexes; les piliers avec des sculptures; et la forme de la pyramide des toits. L'arc-boutant a permis le poids est mieux réparti dans les colonnes et les murs, ils pourraient également être plus élevé. Le résultat fut un sens de la verticalité, lumière, de grandeur, mais surtout de légèreté. Il est clair que le but d'un travail vers le mysticisme et l'ascension vers Dieu.

La sculpture est apparu comme un complément à l'architecture (Figue. 2 e figure. 2.1), composer portails et façades des cathédrales, ainsi que l'art romain. Comme figuras, suivant le modèle gothique, devenu allongé et mince, Cela représente un sens de la verticalité et, deux gestes comme des expressions, gagnaient progressivement dynamisme et naturel.

Comme la sculpture, la peinture gothique initial, exprimé un sens du récit et Christian. Parmi les peintres, Destaca-si Giotto Bondone (1266 - 1337) qui, et d'autres œuvres, fresques produits pour la décoration des églises, le Capela Scrovegni, Italie, son plus grand travail. Ou, l'artiste a mis religiosité comme thème central, Scènes bibliques et décrit, bien que l'accent mis sur les figures saintes, Maintenant, ils semblent regarder comme des gens ordinaires. Cette anticipé la vision humaniste qui s'est imposé à la Renaissance.

Mais la peinture gothique ne traite pas seulement de la religiosité, à un stade avancé, travail a eu une grande approche de la réalité, plus de détails, la plupart des notions de perspective et de l'ombre. Van Eyck (1390 - 1441), en tant que précurseur du portrait, cherché à travailler plus près de la réalité, utilisation de couleurs vives et a révélé des détails qui confirment la vie urbaine et sociale de l'époque. O Casal Arnolfini 1, l'une de ses œuvres les plus connues, de 1434, Huile pris, à bord de chêne, présente détails, pour le temps, ont été considérés innovant. Le marchand et sa femme sont mis en évidence dans le travail, dans le premier plan,, mas et j'ai trouvé autour de, sont en vue, des objets et des meubles dans la maison, un moyen de se rapprocher de la vie quotidienne du temps. Sont inclus dans ces objets, un miroir qui peut être l'image de l'artiste est représenté.

Dans le domaine de la peinture, était d'une importance majeure pour Iluminuras 2, peintures décoratives dans les manuscrits, faite dans les couvents, abbayes et monastères. Les textes, la plupart du temps avec des thèmes religieux, reçu la lettre initiale de la décoration, les bords et avaient illustrations dans les petits espaces, où l'artiste doit montrer toute son habileté et le talent.

Fig. 2.1 – Detalhes da Catedral de Chartres, França. Arte românica e arte gótica.

Figue. 2.1 - Détails de la cathédrale de Chartres, France. Art roman et art gothique.

A côté de La Divine Comédie de Dante Alighieri, Littérature a également vu la naissance de lyrisme troubadour, qui a émergé au milieu du mysticisme et de la religiosité du Moyen Age. Commencé dans le Sud de la France, le mouvement s'étendit dans toute l'Europe. Au XIIe siècle,, jongleurs et ménestrels ont été présentés dans les châteaux et les places, pour connaître de la cour et le peuple, chanter les poèmes de troubadours qui se décrit dans les duels, romans de chevaliers et de l'amour pour déclarer une dame. Les romans de chevalerie ont été créés dans ce contexte, racontant l'amour idéalisé et impossible, les actes de bravoure et l'aventure de cavaleiros médiévales, Comme la demande du Saint-Graal, impliquant la figure légendaire du roi Arthur. Et même au XIIIe siècle, les légendes de Robin des Bois ont émergé, le héros qui a vécu dans les forêts et l'imagination de l'enfance.

1 O Casal Arnolfini - obra de Van Eyck - La National Gallery
http://www.nationalgallery.co.uk/products/van_eyck_collection/the_arnolfini_portrait_print/p_NG186

2 Iluminuras - Le J. Paul Getty Museum
http://www.getty.edu/art/exhibitions/making


La beauté au Moyen Age

Vous monsieur a créé le. Parce que sois belle, ils sont beaux; car sois né, ils sont bons; parce que tu existes, ils existent. Ne sont pas si belle, pas si bon, ni sont les mêmes que vous, Votre Créateur. (AUGUSTINE, 1999, p.314).

Le côté mystique surface au Moyen Age, a été prise dans le domaine de la philosophie. La question de la Belo, cette période,, conduit par la main du christianisme, mis en évidence une pensée subjective et face à la beauté de Dieu. Thomas d'Aquin (1225 - 1274) pas discuté de la question de Belo, MAIS identifié comme quelque chose qui «ravit les sens, de manière abstraite et intellectuelle, dont l'acte est attribué à Dieu " (Kirchof, 2003, p.96-97). Relacionou ou idée aristotélicienne, reliée à la proportion et la symétrie, mais le terme a acquis une bonne connexion avec, particularisé une affectation comme, reliant la foi et de la race. Saint-Augustin (354 - 430) a été concerné par la question de Belo, et a également identifié avec une bonne, dont les attributs ne sont que des reflets de sa propre beauté de Dieu, comme suit,

Eu, O mon Dieu et ma gloire, loin tiré raisons Vos, pour chanter un hymne, offrant un sacrifice de louange à mon sacrificateur, parce que la beauté de l'âme de passer dans les mains de l'artiste viennent de cette beauté qui est au-dessus de nos âmes et pour qui mon âme soupire après jour et la nuit. (SAINT AUGUSTIN, 1999, p. 295).

Suite à une ligne de pensée néoplatonicienne, Saint Augustin a cru en la vision de Dieu comme intelligence supérieure, créateur des archétypes du monde visible. Pendant ce temps, pour ele, la belle, était liée à l'existence des choses et de l'homme, comme un acte de puissance du Créateur. Beauté n'était pas superflu, mais une façon de rompre avec le chaos et la récupération des vrais sentiments. Le travail de Art serait le produit d'un précepte moral et fait sortir l'âme de l'artiste. Avec ce, apprécié l'homme et son intérieur.

Il est nécessaire de mentionner que l'effervescence des périodes, dans leurs déplacements, conflits sociaux, Religieuse et politique, déclenché les stades du développement humain et conduit au perfectionnement de la société. Terry Eagleton dit "aucun moyen cognitif est mieux en mesure de cartographier la complexité du cœur de la culture artistique" (EAGLETON, 2005, p.76). A Art est intrinsèquement liée à la manifestation des pensées et des opinions, et l'esthétique apparaît comme un produit d'expressions artistiques, prendre différents aspects de chaque nouvelle phase. Malgré toutes les turbulences de cette période entre les siècles V à XV, qui comprennent encore des croisades, sur Negra, desmerecida alcunha et l'âge de Trêves, le Moyen Age était une des périodes les plus riches de l'histoire humaine. Et est l'expression d'Umberto Eco (2010, p.14), à réfléchir:

La culture médiévale a le sens de l'innovation, mais essaie de le cacher sous le manteau de la répétition (contrairement à la culture moderne se faisant passer pour innover, même si la répétition).

.

A aimé? Ajouter un commentaire!

.

Venez avec nous, Obtenez les derniers par e-mail:

Email

.

.

Références:

  1. AUGUSTINE, Saint. Penseurs. Sao Paulo: Nouvelle culture, 1999.
  2. ALIGHIERI, Dante. The Divine Comedy. Porto Alegre: L&PM, 2004.
  3. BAYER, Raymond. Histoire de l'esthétique. Lisbonne: Stamp éditoriale, 1993. Traduction de José Saramago.
  4. ECO, Umberto. Art et beauté dans l'esthétique médiévale. Rio de Janeiro: Enregistrez Editeur, 2010. Traduction de Mario Sabino.
  5. EAGLETON, Terry. L'idée de la culture. Sao Paulo: Editora UNESP, 2005.
  6. Gombrich, E.H. Histoire de l'art. Rio de Janeiro: Editora Guanabara, 1988.
  7. HAUSER, Arnold. Histoire sociale de l'art et de la littérature. Martins Fontes, Sao Paulo, 2003.
  8. Kirchof, Edgar Roberto. Esthétique et sémiotique. Porto Alegre: EDIPUCRS, 2003.

.

Comme figuras:

Figue. 1 - Vista da Chapelle de la cathédrale de Pise, à Pise Italie, construite entre 1064 et 1118. La figure du Christ est l'arrière-plan, dans un geste de bénédiction.

Figue. 2 - Détails Catedral de Chartres, France.

Figue. 2.1 - Détail Catedral de Chartres, France.

.

Vous aimerez aussi:

.

Commentaires

Vous pouvez également entendre cet article dans sa propre voix artiste Rosangela Vig: Moyen-âge, L'art roman et l'art gothique par Rosangela Vig L'art du Moyen Age - PARTIE I - Western Rome Ce que l'homme qui voit dans les rêves et merveilles une fois approuvé dans la mémoire ne retient que l'impression d'avoir des merveilles voyants, sans laquelle l'ensemble de ce retour à l'esprit? - Tout m'est apparu. (ALIGHIERI, 2004, p.335) Au milieu d'une période d'incertitude, ou poète Dante Alighieri (1265…

Passage en revue

Cohérence
Cohésion
Teneur
Clarté textuelle
Mise en forme

Excellent!!

Résumé : Évaluez cet article! Merci pour votre participation!!

Note de l'utilisateur 4.65 ( 22 votes)

40 plusieurs commentaires

  1. Pingback: Moyen-âge, Art byzantin par Rosangela Vig | Site œuvres d'art

  2. Pingback: Le contemporain, Un peu sur le art urbain par Rosangela Vig | Site œuvres d'art

  3. Pingback: Histoire de l'art | Site œuvres d'art

  4. Pingback: Dessin – étude de couleur, Pas à pas 3 comment dessiner par Rosangela Vig | Site œuvres d'art

  5. Pingback: Dessin - Perspective de l'étude, Pas à pas 1 Comment dessiner par Rosangela Vig | Site œuvres d'art

  6. Pingback: L'art naïf - Art Naïf par Rosangela Vig | Site œuvres d'art

  7. Pingback: Un art primitif por Rosangela Vig | Site œuvres d'art

  8. Pingback: Maniérisme par Rosangela Vig | Site œuvres d'art

  9. Pingback: Baroque par Rosangela Vig | Site œuvres d'art

  10. Pingback: Le Baroque au Brésil par Rosangela Vig | Site œuvres d'art

  11. Pingback: Conception-Production artistique, Pas à pas 6 comment dessiner par Rosangela Vig | Site œuvres d'art

  12. Pingback: Conception-Production artistique, Pas à pas 7 comment dessiner par Rosangela Vig | Site œuvres d'art

  13. Pingback: Conception-Production artistique, Pas à pas 12 comment dessiner par Rosangela Vig | Site œuvres d'art

  14. Pingback: L’Art néoclassique au Brésil par Rosangela Vig | Site œuvres d'art

  15. Pingback: L'art égyptien par Rosangela Vig | Site œuvres d'art

  16. Pingback: L'art romain par Rosangela Vig | Site œuvres d'art

  17. Pingback: Romantisme par Rosangela Vig | Site œuvres d'art

  18. Pingback: Arte Grega, Histoire de l'art dans la Grèce antique par Rosangela Vig | Site œuvres d'art

  19. Pingback: Romantisme au Brésil par Rosangela Vig | Site œuvres d'art

  20. Pingback: Premières traces de l’art moderne-impressionnisme par Rosangela Vig | Site œuvres d'art

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*