Accueil / Art / Un événement gratuit propose des cours de danse angolaise pour commémorer le mois africain
Collectif Kizomba Yetu. Photos: Divulgation.
Collectif Kizomba Yetu. Photos: Divulgation.

Un événement gratuit propose des cours de danse angolaise pour commémorer le mois africain

Sur 25 Mai célèbre la Journée de l'Afrique et, penser à ça, pendant le mois de mai, le collectif Notre Kizomba organisera deux cours gratuits et en ligne de danses angolaises; le créateur et coordinateur du projet, Vanessa Dias, explique plus de détails sur l'initiative

Sao Paulo, Mai 2021 – Pour commémorer le fait que le mois de mai est considéré comme le mois de l'Afrique, le collectif Notre Kizomba réalisera deux activités spéciales au cours du mois. Sur 11 Mai, às 19h, une classe Semba sera promue, basé sur la vidéo qui est devenue virale des instructeurs du groupe, Iza Sousa et Francisco Félix, avec la chanson «Oi Moça» du chanteur et danseur angolais Bonifácio Aurio – Monsieur Tuffas. Cette initiative a également comme objectif principal l'idée de créer une opportunité pour les gens d'avoir accès à une autre culture, à la recherche d'une plus grande diversité.

Publicité: Bannière Luiz Carlos de Andrade Lima

D'après Vanessa Dias, créateur et coordinateur de projet, chercheur de danses africaines depuis 2016, c'est l'occasion pour les gens d'en apprendre un peu plus sur la culture angolaise de manière ludique et sûre – penser au moment où nous vivons. «Relations socioculturelles entre le Brésil et l'Afrique, en particulier l'Angola, remonter une longue histoire. L'échange culturel justifie l'essence de ce projet, qui vise à promouvoir l'échange d'expériences entre les communautés brésilienne et angolaise. Par ailleurs, le projet sera réalisé avec le soutien du secrétaire municipal de la culture de São Paulo », explique.

L'événement se tiendra en ligne, suivre les règles des restrictions pandémiques, et toutes les classes seront ouvertes au public. «L'ensemble de l'événement sera gratuit. En plus d'apporter la santé physique et mentale, en période de pandémie et d'isolement social, notre objectif est de promouvoir la culture angolaise, permettre aux espaces de la société brésilienne d'interagir, porter secours, transmettre et vivre avec ses origines en harmonie avec la communauté brésilienne. La culture africaine est présente dans notre vie quotidienne et il est extrêmement important que les Brésiliens aient accès à ces connaissances, afin qu’ils puissent sauver leur ascendance et donner l’importance qui leur est due à cette riche culture », crois Vanessa.

Le deuxième jour de l'événement, jour 25 Mai, La Journée de l'Afrique est célébrée, le collectif proposera des cours Afro House avec Vanessa Dias, Brésilien qui se démarque en ce qui concerne Afro House / Kuduro et Gilson Manuel, Angolaise et son partenaire de danse. «Les cours auront également lieu à 19h. Notre désir est d'avoir un impact positif sur la vie des Angolais / Africains et Brésiliens, quel que soit le statut social. Nous menons ces initiatives pour que les gens apprennent à connaître un morceau de l'Angola, par l'art, biens culturels, danse et divertissement, promouvoir un riche échange culturel entre les deux pays. Des informations complètes peuvent être trouvées sur notre Facebook", Vanessa se termine.

Informations sur l'événement
Cours de danse angolais gratuits
Données: 11 Mai et 25 Mai
Temps: 19h
Informations: https://bit.ly/3uvvGjS

 

Enveloppe ou Kizomba Yetu

Le collectif “NOTRE PROPRE” terme provenant de l'une des langues nationales angolaises – le"Kimbundu"Ce qui peut être traduit par" Notre parti ", – organise des événements socioculturels, dans la capitale de São Paulo. O principal objetivo é promover a cultura e as danças angolanas através de aulas de Kizomba, Semba, Kuduro, entre autres,. Le collectif existe depuis août 2018. Il est formé par des Brésiliens, angolanos, Guinéen et français, résidant à São Paulo, onde realiza-se atividades de intercâmbio cultural. En 2019, o coletivo foi contemplado pela Secretaria Municipal de Cultura no programa VAI 1 (Valoriser les initiatives culturelles) pour mener à bien le projet appelé «Intercâmbio Cultural Brasil & Angola". Plusieurs ateliers de danse angolais ont été organisés, dans les maisons de la culture et les centres culturels de São Paulo, avec entrée gratuite. Depuis l'inauguration du NOTRE PROPRE une moyenne de 60 événements et dépensé plus de 2.000 étudiants, nous opérons dans plusieurs régions de São Paulo, comme: est, Bras, république, Belle vue, Jabaquara, Townshend, Jardin Peri Alto, Sacomã / Ipiranga et Avenida Paulista, en plus de la participation à d'autres événements culturels.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*