Accueil / Art / Living Poets présente le dernier épisode du projet 'Forming Multipliers of Citizenship' le jour 31/07
Natalia arbitre la table avec Aduké, Erick Flores et Thiago Pirajira. Photos: Désirée Moenning.
Natalia arbitre la table avec Aduké, Erick Flores et Thiago Pirajira. Photos: Désirée Moenning.

Living Poets présente le dernier épisode du projet 'Forming Multipliers of Citizenship' le jour 31/07

Les invités débattent sur le thème « L'estime de soi – face au racisme et à la recherche de nouvelles possibilités d'être’ sur la quatrième table virtuelle du projet

Quel est le rôle de l'école dans la formation de l'estime de soi des élèves? Comment l'école peut-elle briser les normes esthétiques et favoriser l'individualité et la créativité de ses élèves et enseignants? Comment l'école peut favoriser l'estime de soi et valoriser la diversité des phénotypes existant dans le milieu scolaire? Afin de répondre à ces questions, qui affectent les éducateurs à l'époque contemporaine, et Initiative culturelle Poètes vivants favorise le débat virtuel "Amour propre – face au racisme et à la recherche de nouvelles possibilités d'être", pas à côté jour 31 Juillet, Samedi, à 15h. La transmission se fait via la chaîne YouTube du collectif Poetas Vivos (consultez le "service").





L'épisode est le dernier d'une série de quatre séminaires., qui intègrent le projet Poètes vivants – Former des multiplicateurs de citoyenneté qui vise à répondre aux problèmes de comportement émergents dans la société, en milieu scolaire. Pour répondre à cette directive, participer l'acteur, producteur et metteur en scène Thiago Pirajira; l'acteur et professeur d'art Erick Flores et le producteur de mode et créateur de costumes Aduké, qui sont aussi l'attraction artistique, à la fin du débat. La médiation est par Natalia Pagot.

Le projet des poètes vivants – La Formation Multiplicateurs de Citoyenneté comprend des séminaires sous forme de table de débat et des présentations artistiques. Dure pour 12 heures, le projet est divisé en quatre épisodes de trois heures. La formation s'adresse aux éducateurs sociaux, agents culturels et enseignants des écoles publiques, dans le but de débattre de questions telles que le racisme, santé mentale, affection et estime de soi, en milieu scolaire. La proposition est signée par l'Initiative culturelle Poetas Vivos et est coordonné par Felipe Deds, Natalia Pagot et Mariana Marmontel, membres du collectif.

A propos des haut-parleurs:

Erick Flores Pimentel est éducatrice en art et artiste scénique. Il est diplômé du Laboratoire d'art populaire et de la Maison du théâtre de l'École d'art populaire de Porto Alegre.. Enquêter sur l'art comme outil de changement social, c'est pourquoi il partage ses connaissances à Morro Santana, à Porto Alegre, où il travaille comme éducateur artistique basé sur l'autonomisation des enfants périphériques. Il fait partie du casting de l'émission "Malone Morre" de Levante FavelA, qui lui a valu une nomination pour le Prix du Théâtre Açorianos 2019 dans la catégorie Meilleur acteur dans un second rôle. En 2020, était l'un des conservateurs de Porto Alegre em Cena, Festival international des arts du spectacle.

Mariele Cruz (Remuer) est un artiste de 23 ans et travaille dans le monde de l'art en tant que productrice de mode et créatrice de costumes. Étudiante en design de mode, votre travail s'adresse aux artistes, afin de les aider à s'exprimer à travers leurs vêtements.

Thiago Pirajira est un acteur, artiste interprète ou exécutant, Directeur, metteur en scène et professeur de théâtre. Baccalauréat en théâtre, Candidat à la maîtrise en éducation et au doctorat en arts du spectacle (UFRGS). Il est directeur artistique du groupe Pretagô, acteur et producteur du groupe Usina do Trabalho do Ator et l'un des artistes fondateurs du collectif Carnaval Bloco da Laje.

A propos du projet:

Poètes vivants – La formation des multiplicateurs de citoyenneté avait pour objectif central l'inclusion de l'art dans l'éducation, encadrer les problèmes raciaux, du genre et des inégalités présentes en milieu scolaire. La formation cherche à combiner l'art de la rue, comme le slam et le hip hop, aux débats sur le racisme, questions de genre et LGBTphobie, santé mentale, estime de soi et relations interpersonnelles à l'école. Les participants reçoivent une certification de l'Université fédérale de Rio Grande do Sul, à travers un partenariat via un projet d'extension mené avec le Socialization Research Group, Stratification et trajectoires des jeunes et de l'éducation (GESET).

La grille artistique et technique a réuni des professionnels de différents domaines, comme la santé, psychologie, éducation, définit, théâtre, entre autres,. Tous les épisodes sont disponibles sur la chaîne YouTube du collectif Poetas Vivos. Le projet a été rendu possible grâce à la Avis Public Création et Formation - Diversité des Cultures, réalisé par le Secrétariat d'Etat à la Culture en partenariat avec la Fondation Marcopolo, avec les ressources de la loi no. 14.017/2020, la loi Aldir Blanc.

À propos de l'Initiative culturelle des poètes vivants:

Poetas Vivos est une initiative afro-centrée qui promeut l'art et l'éducation noirs et périphériques. Le collectif a été créé en 2018 par de jeunes artistes noirs de Porto Alegre et qui travaillent directement dans les écoles, les universités, espaces communautaires et publics, bureaux en développement, conférences, combats de poésie et de freestyle, adressage ERER, le racisme, Inégalité économique, sociale et environnementale, promouvoir la mise en œuvre des lois no. 10.639/03 et no. 11.645/08, qui imposent l'enseignement de l'histoire et de la culture afro-brésiliennes, Africains et autochtones dans tout le milieu scolaire. Au cours des deux années d'existence, l'initiative culturelle a déjà été présente dans les événements et championnats de poésie parlée les plus importants de l'État et du Brésil.

Accédez et profitez:

Instagram: www.instagram.com/poetasvivxs

Facebook: www.facebook.com/PoetasVivxs

Youtube: www.youtube.com/poetasvivos

Gazouillement: www.twitter.com/poetasvivxs

SERVICE:
Quoi: Poètes vivants – Former des multiplicateurs de citoyenneté". Présentation de l'« Estime de soi – face au racisme et à la recherche de nouvelles possibilités d'être". Participer Aduke, Thiago Pirajara et Eric Flores, qui se produisent également à la fin du débat. Médiation par Natalia Pagot.
Quand: Jour 31 Juillet 2021, Samedi, à 15:00.
Où: www.youtube.com/channel/UCPpJbhWndfG55PlKk8wo04Q

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*