Accueil / Art / Inauguration de l'exposition de la Bibliothèque Mario de Andrade 3 X HILDA

Inauguration de l'exposition de la Bibliothèque Mario de Andrade 3 X HILDA

3 X HILDA

"…une exposition qui montre Hilda Hilst aux contours affectifs…"

A Bibliothèque Mario de Andrade - BMA, institution de Secrétariat municipal de la Culture de São Paulo, ouvert à exposition "3 X HILDA", conceptualisé par Jurandy Valença et organisée par Maira Endo. Le spectacle se compose de 21 travaille dans différentes techniques et supports tels que l'aquarelle, technique mixte, et peinture à l'huile Béatrice Abdallah, François Egas, Olga Bilenki, dessins originaux de Hilda Hilst en plus d'une copie originale de Oswald de Andrade Du livre 'Poésie rassemblée' 1 ème édition avec dédicace.





L'année de la commémoration du centenaire de la Semaine d'Art Moderne de 1922, et Bibliothèque Mário de Andrade abrite un hommage à Hilda Hilst (1930- 2004), l'un des noms les plus renommés de la culture brésilienne et héritier du modernisme. Une référence de la littérature brésilienne, Hilda Hilst n'était pas présent la semaine du 22 mais sa relation avec le modernisme est palpable. a rencontré et est devenu ami avec Oswald de Andrade dans les années de 1920 et, années plus tard, est cité par lui avant même de publier son premier livre. l'esprit était présent.

L’exposition »3 X Hilde» affiche une caractéristique de Hilda peu connu: "celui de l'écrivain qui dessinait aussi et qui entretenait une relation étroite non seulement avec les arts plastiques mais avec plusieurs artistes avec qui elle a vécu depuis les années 1950", explique Jurandy Valença. Aux cinq dessins de son cru, joindre des images, dessins et peintures de trois artistes plasticiens, de différentes générations: Béatrice Abdallah, François Egas et Olga Bilenki, les deux derniers la connaissaient et vivaient avec elle.

Dans spectacles, Hilda Hilst est affiché sous différents angles, mèches plus délicates, Humain, affectueux. Olga Bilenki, ami qui est resté en contact avec elle depuis des années 1970 jusqu'à votre mort, vit et travaille maintenant à la maison du soleil – siège de Institut Hilda Hilst, et sa peinture aux couleurs fortes et plus sombres met en scène des animaux, Mandalas, la maison avec ses murs et ses jardins, apportant un Hilda plus intime. Les peintures de François Egas, expressionnistes, s'inscrire au-delà du portrait de l'auteur car "ils semblent aussi traverser sa chair pour atteindre son âme", explique Valença. Et enfin Béatrice Abdallah, Minas Gerais basé à Campinas, ne savait pas Hilda dans la vie, mais après une immersion de sept mois dans son travail il réalise une série de dessins réalisés à l'aquarelle, nankeen, crayons de couleur et stylo, articles similaires à ceux utilisés par Hilda. "Beatriz évoquer l'univers magique, alchimique et cabalistique de l'auteur, montrant un Hilda Hilst qui a toujours eu l'écriture comme une grande alchimie », élucide Jurandy Valença.

Le jour de l'ouverture de3 X HILDA" une BMA présente un autre événement:

  • Le 11 à 13 heures, une conversation ouverte au public avec la participation des trois artistes invités – Béatrice Abdallah, François Egas, Olga Bilenki – et guérisseur – Maira Endo, avec la médiation de Roberta Ferraz. A l'occasion, ils parleront de la relation et de la coexistence avec l'auteur honoré, et comment il a influencé et inspiré leurs productions respectives.

Compléter avec des actions sur le sujet, dans les jours 13 et 27 Avril, toujours à 19h, le film sera projeté “HILDA HILST DEMANDE DE CONTACT“, réalisé par Gabriela Greeb. Mélanger différents styles narratifs, fiction avec réalité et non-linéaire, le film explore le coeur de la pensée hiltien et différents éléments du travail de l'auteur. Hilda Hilst, poète de São Paulo, mort en 2004 et l'une des voix les plus importantes de la littérature brésilienne, retour à la maison du soleil, ferme où il vivait à Campinas, et invite les intellectuels, penseurs, poètes et amis pour une rencontre dans le but d'établir un contact entre les vivants et les morts.

Exposition: "3 X HILDA"
Artistes: Hilda Hilst, Béatrice Abdallah, François Egas, Olga Bilenki
Curatelle: Maira Endo
concept: Jurandy Valença
Production exécutive: Raphaël Auguste
Assistante de production: Caroline Carreiro
Ouverture: 02 Avril – Samedi – 11h à 14h
Période: de 02 À avril 01 Mai 2022
Local: Bibliothèque Mário de Andrade || BMA
Adresse: consolation rue, 94, République – Sao Paulo
Téléphone: (11) 3150-9457
Horaires: Du lundi au dimanche, la 10h à 18:00. (Tous les jours)
Entrée: gratuit
UTILISATION OBLIGATOIRE DU MASQUE ET PRESENTATION D'UNE PREUVE DE VACCINATION
Nombre d'œuvres: 21
Techniques: varié
Dimensões: varié

  • Médias numériques

Site: www.prefeitura.sp.gov.br/cidade/secretarias/cultura/bma/

Instagram: @BibliothèqueMariodeAndrade

Youtube: @BibliotecaMariadeAndrade

  • à la bibliothèque

A Bibliothèque Mário de Andrade (BMA) est l'une des bibliothèques de recherche les plus importantes du pays. Fondée en 1925 comme la Bibliothèque municipale de São Paulo, est la plus grande bibliothèque publique de la ville et la deuxième plus grande bibliothèque publique du pays, surmonter, seulement, par la Bibliothèque nationale. Cela a ouvert, à 1926, dans la rue 7 Avril, avec une première collection formée d'œuvres qui étaient en possession de la municipalité de São Paulo, dans le bâtiment duquel la bibliothèque opérait. En 1937, incorporé la Bibliothèque publique d'État et, par la suite, importantes acquisitions de livres, beaucoup d'entre eux rares et spéciaux, enrichi sa collection. La croissance de sa collection et de ses services a conduit au déménagement de la bibliothèque au bâtiment actuel., situé sur la Rua da Consolação. Ouvert en 1942, dans la gestion du maire Prestes Maia et avoir Rubens Borba de Moraes comme directeur de la, le nouveau bâtiment, conçu par l'architecte français Jacques Pilon, est considéré comme un monument de l'architecture Moderne à São Paulo.

La Section des Œuvres Rares et Spéciales a été créée par Rubens Borba de Morais et ouverte au public en 1945. Cependant, la formation de cette collection date des années 20. Parmi les principales acquisitions d'oeuvres rares et spéciales, se démarque à l'achat, à 1936, de la bibliothèque de Félix Pacheco, écrivain, Sénateur et ministre des Affaires étrangères, qui réunissait la plus grande collection privée d'oeuvres rares et brésiliennes du pays, dans votre temps. Parallèle, les précieuses bibliothèques de Batista Pereira ont été reçues en donation, avocat, gendre de Rui Barbosa – en 1937; par Paulo Prado, écrivain, organisateur de la Semaine de l'Art Moderne – en 1945; de Piraja da Silva, médecin, Chercheur en schistosomiase – en 1977. D'autres acquisitions importantes incluent les bibliothèques privées d'Otto Maria Carpeaux, Francisco Carvalho Franco, José Pereira Matos, Antonio de Paula Souza, Alcaeus Maynard de Araujo, José Perez et Paulo Duarte, ainsi que d'autres œuvres données par des institutions ou des particuliers.

En 25 Janvier 1944, la section de circulation a été ouverte, dans le bâtiment de Bibliothèque Mário de Andrade, avec entrée de Rua São Luís, endroit où tu es revenu 2010, lors de sa réouverture au public, après quelques "promenades" dans la ville. Un an plus tard, à 25 Janvier 1945, Sérgio Milliet, alors directeur de la bibliothèque, a ouvert la section des arts, qui réunissait la collection spécialisée de livres, revues et reproductions. En 1960, la bibliothèque a été renommée Bibliothèque Mário de Andrade. Son directeur était Francisco José Azevedo, bibliothécaire diplômée de l'école de la mairie, qui était chef de la section de circulation. En Janvier 1975, avec la création du Service Municipal de la Culture, la Division des bibliothèques, auquel la BMA était liée, est devenu le Département des bibliothèques publiques, constituant une cellule budgétaire de la Commune.

En 2005, avec création, au service municipal de la culture, du réseau des bibliothèques municipales, la Bibliothèque Mário de Andrade a acquis le statut de Département, gagnant, si, une plus grande autonomie administrative. Cependant, seulement en décembre 2009 sa restructuration administrative a été approuvée, dont la mise en œuvre lui permet de remplir adéquatement sa double mission: conservation et accès. décembre 2007 à octobre 2010, la Bibliothèque a subi une profonde rénovation qui a impliqué, en plus des interventions dans le bâtiment, aussi la restauration de meubles, la désinfestation d'une partie de la collection de livres et le nettoyage et la réorganisation physique de toute la collection.

En 21 juillet 2010, avant l'achèvement de la rénovation de toutes les parties du bâtiment, la circulation a été rouverte au public, offre, puis, en plus d'un espace attractif et adéquat, une collection de plus de 42 mille volumes mis à jour et informatisés et de larges horaires d'ouverture. CA a fait, immédiatement, le Circulant a reçu plus de 700 utilisateurs par jour. En 25 Janvier 2011, la bibliothèque a finalement été rouverte, mise à disposition du public des espaces de consultation des collections fixes – Arts, Collecte générale, Mapoteca et Rares and Specials – ainsi que l'Auditorium. L'ouverture de l'Hemeroteca (bâtiment annexe) a eu lieu en décembre 2012 permettre au public de lire et de consulter des périodiques. qui l'a ramené, principalement, savants, chercheurs, artistes et intellectuels qui s'étaient éloignés de la Bibliothèque dans sa période d'hibernation. La reprise de la programmation culturelle à l'Auditorium, de l'autre côté, aidé la Bibliothèque Mário de Andrade à retrouver sa place dans l'agenda culturel de la ville.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*