Accueil / Art / L'exposition d'art céramique rencontre 13 exposants ce samedi, jour 6/11, pas de marché de Cobogó

L'exposition d'art céramique rencontre 13 exposants ce samedi, jour 6/11, pas de marché de Cobogó

Le Marché de Cobogo fait la promotion de la deuxième édition de

Céramique Cobogo

Où les visiteurs peuvent apprécier de multiples œuvres en céramiques artistiques et utilitaires, avec la possibilité de les acquérir des mains de ceux qui les fabriquent

moments calmes, patience, pratique et introspection – c'est traversé et parcouru par ces espaces de temps que les potiers développent leurs méthodes de création et leurs étapes de production.





De la conception d'une série ou d'une collection de pièces, quelle partie de la conception, passer en revue la technique à utiliser, jusqu'à atteindre le choix des matériaux, les artistes qui se produisent dans le Céramique Cobogo maîtriser habilement chacune de ces phases.

Ce sont des procédés qui aboutissent à des pièces exclusives, fait un par un par les mains de l'artiste. Pour accéder au produit ou à l'œuvre d'art attendu, les potiers s'adonnent à de longs exercices d'expérimentation et beaucoup d'étude.

Avec ce, toute la production à présenter dans le événement, qui se produit le jour 6 Novembre (Samedi), dans la zone extérieure de la Marché de Cobogo (704/5 Nord), est exclusivement fabriqué à la main, échelle unique ou très petite, et apporte dans chacune des pièces la signature et l'identité de la personne qui les a faites.

Au total, 13 des artistes céramistes participent au 2e Cobogó de Cerâmica, tous et tous de Brasilia. Entre les plus expérimentés et les débutants, se présenter, eux et ils, d'égal à égal dans cette réunion et signer comme Outil en céramique; J'aime la céramique; Ana + Flavia; Atelier d'ara; arts bénédictins; Céramique Lunaire; Petites Céramiques; Cris Martin; Sparer en céramique; Fernanda Vasconcelos; Flavia Pinto; Luciana Costati; et Votre Barroméo.

Durable – Tout peut être réutilisé, rien n'est d'origine animale, tous les intrants sont non toxiques et non polluants, et a une grande durabilité.

Les pièces brutes peuvent retrouver leur état naturel d'argile, les brûlures, broyé et mélangé avec de l'argile. Excès de vernis à ongles ou engobes – aussi mélangé – donner lieu à de nouvelles couleurs et tonalités.

Tout se trouve dans la nature. la terre filtrée, transforme l'argile. Cendres, sable, argile et oxydes bien dosés, deviennent des vernis à ongles exclusifs ou des engobes. Les outils sont en métal et en bois, dans vos plus.

Brûler à haute température, rend les pièces réfractaires et leur garantit la durabilité. Ce qui les fait résister à de nombreuses années d'utilisation continue. Tout peut aller au four à gaz, électrique ou micro-onde, ainsi que le lave vaisselle.

Une expérience qui s'est avérée fructueuse

la première édition, avec la participation d'un nombre similaire de potiers, a montré l'intérêt croissant du public pour la consommation et la valorisation de l'art durable et unique représenté par la céramique.

toute la journée du premier spectacle, tenue en août, une quantité expressive de personnes déplacées entre les tables posant des questions sur tout ce qui implique la production de céramique.

Beaucoup ont quitté l'espace après avoir acheté des pièces pour leur propre usage ou offert un cadeau à quelqu'un, d'autres en ont profité pour passer des commandes exclusives et tous sont repartis avec la promesse de revenir.

Service:
2º Cobogó de Céramique
Endroit couvert: Marché de Cobogó dans la SCRN 704/5 Nord
jour et heure: Samedi, 6 Novembre, de 10:00 à 20:00
Entrée: Entrée gratuite
L'orientation parentale: Gratuit pour tous les publics
Informations: @marketcobogo, pas Instagram

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*