Accueil / Art / L'architecte et urbaniste Joice Berth est à l'honneur dans le programme du cycle de séminaire Women in the Arts, promu par MAR
Musée d'art de Rio. Photos: Lait de Thales.
Musée d'art de Rio. Photos: Lait de Thales.

L'architecte et urbaniste Joice Berth est à l'honneur dans le programme du cycle de séminaire Women in the Arts, promu par MAR

En dialogue avec l'exposition «Casa Carioca», le deuxième module de l'événement abordera la relation entre la ville, corps et sexe

Dans les jours 02 et 16 Octobre, Musée Rio Art – AS, sous la direction de l'Institut de l'Odéon, tient le deuxième module du cycle de séminaires sur les femmes dans les arts. En 2020, l'événement a pour thème central Architecture et Urbanisme, en dialogue avec l'exposition «Casa Carioca», récemment ouvert pour les visites programmées, à des jours et heures prédéfinis, sur le site du musée.

Publicité: Bannière Luiz Carlos de Andrade Lima

Après avoir discuté des problèmes de la ville, ethnicité et ascendance dans son premier module, avec la participation de noms tels que l'anthropologue et commissaire Sandra Benites et l'architecte et chercheuse Bárbara Oliveira, le deuxième module de l'événement vise à discuter des relations entre la ville, corps et sexe. Parmi les invités du programme d'octobre se trouve Joice Berth, architecte, urbaniste et commissaire de l'exposition «Casa Carioca» aux côtés de Marcelo Campos. Au-delà du poste d'amarrage, Les architectes de Diana Bogado participent aux panneaux, Emmily Leandro, Gisèle de Paula, Iazana Guizzo et Suellen Neves, étudiante en architecture.

En raison de l'isolement social imposé par la pandémie du nouveau coronavirus, cette année, le cycle de séminaires sur les femmes dans les arts se tient en ligne depuis début septembre, avec diffusion en direct par canal do MAR pas YouTube. Les panneaux du premier module sont accessibles au public, dans son intégralité, sur la plateforme numérique. Entièrement enseigné par des femmes, le cycle a été divisé en trois modules: Ville, ethnicité et ascendance; Ville, corps et sexe; et ville, Classe et violence. Chaque module se compose de deux conférences mensuelles, qui ont une traduction simultanée dans la langue des signes brésilienne (livres).

Avec la proposition de donner une visibilité à la production culturelle féminine, ainsi que de manière générale stimuler la recherche et le développement de projets créés par des femmes, l'événement vise également à poursuivre le processus qui génère l'exposition «Femmes dans la collection MAR» (2018), approfondir les discussions et les pratiques en faveur de l'égalité des sexes, à travers le prisme de l'intersectionnalité dans le cadre des activités et des collections de l'institution.

PROGRAMMATION:

II módulo: Ville, corps et sexe (02 et 16/10)

  • Vendredi, 02 Octobre, de 17h à 19h

Haut-parleurs: Joice Berth et Emmily Leandro

Médiateur: Suellen Neves

Joice Berth – Elle est architecte et urbaniste, spécialiste du droit à la ville et psychanalyste en formation. En tant qu'auteur, lancé le 2019 le livre “Responsabilisation” (2019), fait partie de la collection Plural Feminisms (Et. Timbre Polen / Sueli Carneiro), sous la coordination de Djamila Ribeiro. Chercheur, conseiller parlementaire au mandat du conseiller Eduardo Suplicy, chroniqueuse pour le magazine Elle Brasil et co-commissaire de l'exposition “Casa Carioca”, du Musée d'Art de Rio – AS. Discute des questions de race et de genre sur les réseaux sociaux et dans des conférences données dans les universités et les entreprises. Il était l'un des conférenciers au Brasil Fórum UK (2018), à l'Université d'Oxford, et chez Euroleads (2019), France.

Emmily Leandro – Diplômé en architecture et urbanisme de l'Univap, avec spécialisation en urbanisme et gestion par FAU / USP. Elle est actuellement étudiante en master d'urbanisme et de gestion à l'IPPUR / UFRJ. Agit en tant qu'architecte et urbaniste, en plus de développer des travaux dans le domaine de la communication, recherche et gestion de projet. C'est un partenaire de Concreto Rosa, fait partie du collectif Terra Preta et du collectif Massa – Causes de la communication, et participe à la gestion collaborative de Da Praça Coworking.

Suellen Neves – Suellen Neves est originaire de Rio de Janeiro et étudiante diplômée en architecture et urbanisme à l'Université fédérale de Rio de Janeiro, avec une formation polytechnique en design graphique. A travaillé comme chercheur à la Fundação Casa de Rui Barbosa, par le groupe de recherche sur la conservation préventive, et en tant que stagiaire à l'Institut national du patrimoine culturel - INEPAC, contrôle des inspections et des inspections des ouvrages et biens répertoriés.

  • Vendredi, 16 Octobre, de 17h à 19h

Haut-parleurs: Iazana Guizzo et Diana Bogado
Médiateur: Gisèle de Paula

Iazana Guizzo – Iazana Guizzo est architecte et urbaniste. Créateur de l'architecture et des singularités de la troisième marge et de sa méthode. Professeur de design d'architecture à l'Université fédérale de Rio de Janeiro. Doctorat en urbanisme. Master en psychologie. Diplômé en danse contemporaine. Elle est l'auteur du livre “Réactiver les territoires: le corps et l'affection dans la question du projet participatif”.

Diana Bogado – Diana Bogado est une militante, féministe, architecte et urbaniste, Doctorat en architecture de l'Université de Séville; a effectué un post-doctorat au Centre d'études sociales de l'Université de Coimbra et au Département de muséologie de l'Université de Lusófona. Elle est co-fondatrice du Vila Autódromo Removals Museum. Dans votre chemin d’accès, participé à des mouvements sociaux pour le droit au logement, en plus d'avoir coordonné / collaboré à des projets urbains participatifs au Brésil et à l'étranger.

Gisèle de Paula – Carioca, activiste du mouvement noir, diplômé en architecture et urbanisme de l'Universidade Santa Úrsula. Avec une formation technique en structure navale par Henrique Lage (ETEHL), a travaillé en architecture navale sous la direction d'Estaleiro Aliança et en tant que stagiaire en architecture et urbanisme à Tempore Engenharia et au Rio Art Museum (AS).

Le Musée d'Art de la rivière-mer

Une initiative de Prefeitura do Rio en partenariat avec la Fondation Roberto Marinho, le Rio Art Museum est géré par l'Institut Odéon, une organisation sociale de la Culture et a Grupo Globo comme mainteneur, Equinor en tant que sponsor principal et IRB Brasil RE et Bradesco Seguros en tant que sponsors par le biais de la Federal Culture Incentive Law.

Escola do Olhar est parrainé par Itaú et soutenu par Icatu Seguros et Machado Meyer Advogados via la loi fédérale sur l'incitation à la culture. Grâce à la loi d'incitation à la culture municipale - Loi sur l'ISS, est également sponsorisé par HIG Capital, RIOgaleão et JSL. Vale parraine l'exposition «Casa Carioca» par le biais de la loi fédérale sur les incitations culturelles.

MAR a également le soutien du gouvernement de l'État de Rio de Janeiro et du ministère de la Citoyenneté et du gouvernement fédéral du Brésil, par la loi fédérale pour la promotion de la culture.

Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*