Accueil / Art / "Os Seres do Mundo" ouvre au Centro Cultural Correios RJ

"Os Seres do Mundo" ouvre au Centro Cultural Correios RJ

Des éléments zoomorphes et des éléments extraits de la faune et de la flore tropicales sont présentés dans un collectif organisé par Marcus Lontra

« À une époque où la discussion sur la préservation du paysage naturel brésilien atteint une dimension internationale, il est essentiel de présenter ce thème dans tout son potentiel, collaborer à l'élaboration de propositions visant à intégrer harmonieusement l'homme et son environnement », dit Marcus Otter, Conservateur de « Les êtres du monde ». Le collectif rassemble des artistes contemporains de plusieurs états brésiliens, représenté par Galerie Dila Oliveira, São Paulo: Alina Fonteneau, Claudio Cupertino, João di Souza, Lucas Elias, Rachel Saliba, Selma Parreira, Sérgio Helle, et Weimar.




Sculptures, peintures et dessins s'articulent dans la construction de scénarios peuplés de surprise et d'enchantement. Occupant trois chambres au Centre Culturel Correios RJ, de jours 11 Août, la plupart de ces œuvres ont de grandes dimensions et dialoguent avec l'architecture du bâtiment dans un style éclectique.. Otter propose la création d'un parcours d'exposition varié et surprenant, soulignant divers aspects de l'art contemporain produit au Brésil.

« Notre galerie définit ses actions professionnelles comme un outil d'intégration entre le marché et les institutions culturelles, collaborer pour la diffusion de plus en plus nécessaire du travail d'importants artistes nationaux. L'exposition 'Os Seres do Mundo' vise à faire découvrir au public carioca la production des talents de l'art contemporain au Brésil., dit la galeriste Dila Oliveira.




Sur les artistes

Alina Fonteneau

Né à Cuba et a vécu à Porto Rico, Le Venezuela et les États-Unis avant de déménager au Brésil. Amoureux de la nature et observateur, votre travail semble parfois sortir non seulement de votre imagination, mais de la nature elle-même. références aux fleurs, les coquillages et la vie océanique abondent dans votre monde, un univers de couleur unique, formes et mouvement, une synthèse du fantastique et de l'organique. essieu large, les graines, les étoiles, formes qui tournent et s'ouvrent au soleil, ou qui brillent de l'océan ou du ciel, trouvez la vie dans le mouvement en spirale infini de la liberté ludique et de la créativité d'Alina.

Recevez des nouvelles des expositions et des événements en général dans notre groupe Whatsapp!
*Seulement nous publions dans le groupe, il n'y a donc pas de spam! Vous pouvez venir sereinement.

Oeuvres exposées: Calla Lily 4; Jardin d'Eden II, 2020

Claudio Cupertino

Né dans le Minas Gerais, à 1980. co-fondateur de la société de production StudioFly et documentariste de la chaîne. co-fondateur de la société de production StudioFly et documentariste de la chaîne 2011, co-fondateur de la société de production StudioFly et documentariste de la chaîne, co-fondateur de la société de production StudioFly et documentariste de la chaîne. co-fondateur de la société de production StudioFly et documentariste de la chaîne, co-fondateur de la société de production StudioFly et documentariste de la chaîne. co-fondateur de la société de production StudioFly et documentariste de la chaîne, être avec des marques de propositions contrastées ou presque monochrome, co-fondateur de la société de production StudioFly et documentariste de la chaîne. Restless, Cupertino a développé sa propre technique à partir d'études sur les principes de base de la lithographie, après sa première résidence d'artiste à Athènes, en Grèce, l'année de 2012.

Oeuvres exposées: Cadres, 2021; Transparence, 2020 (de la série Plots in Reflections)

João di Souza

Né à Itabuna, Bahia, sa production artistique actuelle présente de fantastiques paysages tropicaux sur de grandes toiles, avec une invitation au regard à s'attarder, démêler les subtilités entre ludique et érotique. La jeunesse de l'artiste au milieu du riche biome de l'intérieur de Bahia est sauvée à travers ces œuvres, où la mémoire et l'imaginaire se confondent dans des compositions d'ambiances chaudes et humides. Ces natures fantaisistes provoquent de multiples perspectives, qui suscitent l'émerveillement de l'inconnu. Peintures grand format, plus grand que l'œil ne comprend, sont remplis de contours, volumes et recoins qui suggèrent des corps cachés entre troncs et racines, couleurs et formes. La sensualité est latente sous les couches de peinture à l'huile, figure et arrière-plan convergents dans un phénomène de découverte constante. Di Souza aborde dans sa production la question du temps d'observation, si pertinent à la contemporanéité. Soutenu par des références de réalisme magique et de déconstruction des formes, présente des images qui exigent un abandon du spectateur à l'expérience d'être et d'être en relation avec l'art.

Oeuvres exposées: Salamandre, 2017; L'Ile, 2020

Lucas Elias

Il est diplômé en arts visuels à l'Universidade do Extremo Sul Catarinense – UNIR. Vit et travaille à Sombrio, Santa Catarina. Rechercher dans la peinture, de dessins et de broderies narratifs symboliques sur le processus pédagogique, les enjeux environnementaux à travers une vision affective et des concepts de nation. A été sélectionné pour le programme de mobilité académique à la Faculté des Beaux-Arts de l'Université de Porto au Portugal (2020). Il a été sélectionné pour le 46ème Salon d'Art de Ribeirão Preto (2021) et pour le 17e Salon des arts visuels d'Ubatuba (2021).

Oeuvres exposées: chaise de plage, 2022; Avion, Dentelle Bilros et Jabuticabeira, 2021; Jardin d'Eden II, 2020

Rachel Saliba

Né à Itaúna, Minas Gerais, est une artiste plasticienne diplômée en psychologie, formé à la psychanalyse. Après avoir vécu dans différents pays, retourné vivre au Brésil en 2016. À partir de 2010, s'est consacré exclusivement à l'art, notamment ses sculptures en céramique.

Oeuvres exposées: Masquer, 2012; Mouvement, 2012

Selma Parreira

Né à Buriti Alegre, Goiás, vit et travaille actuellement à Goiânia/GO. L'artiste a commencé sa carrière dans les années 80 avec de la peinture, participé à plusieurs salons d'art et expositions individuelles et collectives tenues dans plusieurs capitales brésiliennes et certaines à l'étranger. Selma est titulaire d'un baccalauréat en arts visuels et d'un diplôme de troisième cycle en arts visuels et culture de la Faculté des arts visuels/UFG..

Oeuvres exposées: Un corps dans la mer de l'incertitude, 2021; Untitled, 2017

Sérgio Helle

Vit et travaille à Fortaleza, Ceará. Il développe un travail dans lequel il mêle les outils numériques les plus récents aux techniques traditionnelles de dessin et de peinture.. Avec 34 ans de carrière, a été l'un des premiers artistes du Ceará à utiliser l'ordinateur comme outil artistique.

Oeuvres exposées: La série ressuscitée, 2020

Weimar

Est né, vit et travaille à Ribeirão Preto, Sao Paulo. À partir de 2010 a sa production artistique accompagnée par Josué Mattos. Dans les décennies du 80 et 90 a participé à l'atelier de Pedro Manuel-Gismondi. En 2019 a été primé au 5ème Salon de l'Aquarelle SAP – Piracicaba, y compris son travail dans la collection de la Pinacothèque municipale Miguel Dutra. Il y a des oeuvres dans la collection MARCO (Campo Grande, 2016) et faire MARP (Ribeirão Preto, 2014). En 2014, a participé au programme Artist Residency à Casa do Sol (Institut Hilda Hilst, Campinas). Récompensé à l'exposition Artistes de Ribeirão (MARPE, Ribeirão Preto, 2001) et au SARP – Ribeirão Preto Art Salon (MARPE, Ribeirão Preto, Prix ​​d'acquisition en 1984 et 1986).

Oeuvres exposées: Horizons et courbes, 2012; Rouge, 1994

L'exposition dans les mots du commissaire

Le paysage a toujours été la principale référence de l'identité nationale, depuis Franz Post et ses premières images du continent américain représentant la plaine inondable de Pernambuco. Au cours du 19ème siècle, le paysage est un instrument de la brésilienité et le modernisme se l'approprie, enregistrant au fil des décennies les mutations d'un pays agricole et rural à un pays industriel et urbain.. A spectacles “Les êtres du monde” rassemble un groupe d'artistes contemporains qui présentent les différentes réalités paysagères du Brésil d'aujourd'hui. C'est un panel synthétique de la capacité créative de l'art et de la diversité ethnique et culturelle qui composent la nation brésilienne..

Marcus Otter, juillet 2022.

À propos de Marcus Otter

Marcus de Lontra Costa est né à Rio de Janeiro. Dans les années 70 a vécu à Paris où il a vécu et travaillé avec Oscar Niemeyer, alors le mari de ta mère. A travaillé avec le couple dans le magazine Modulo. Il a été critique d'art pour le Globe, Tribuna da Imprensa et Isto é Magazine. Il a dirigé l'Escola de Artes Visuais do Parque Lage où il a tenu l'exposition historique "Comment allez-vous Geração 80". Il a été conservateur du Musée d'art moderne de Brasilia et du Musée d'art moderne de Rio de Janeiro. Création et direction du Musée d'art moderne Aloísio Magalhães à Recife. Secrétaire à la Culture et au Tourisme de la Municipalité de Nova Iguaçu. Conservateur en chef du Prix CNI/SESI Marcantonio Vilaça. Il coordonne actuellement la mise en œuvre de la Station Culturelle d'Olímpia, SP.

Service:

« Les êtres du monde »

Curatelle: Marcus Otter

Ouverture: 11 Août, Jeudi, de 18h à 21h

Visitation: de 12 Août au 24 Septembre 2022

Centre Culturel Correios RJ

Galeries A, I et II - 2ème étage

Adresse: Rua Visconde de Itaboraí, 20 - Centre – RJ

Temps: Du mardi au samedi, 12h à 19h

Entrée libre

Contacts Dila Oliveira Galeria:

@dilaoliveira.galeria / (11) 3898-6752/dilaoliveira.galeria@gmail.com

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*