Accueil / Art / Le contemporain, Frestas - Triennale Arts, SESC Sorocaba par Rosangela Vig

Le contemporain, Frestas - Triennale Arts, SESC Sorocaba par Rosangela Vig

Rosangela_Vig_Perfil_2

Vig est Rosângela plasticienne et enseignante Histoire de l'art.

Le contemporain

Frestas - Triennale Arts

Exposition “Que serait le monde sans les choses qui ne existent pas?” - SESC Sorocaba
par Rosângela Vig

.

L'Artiste est, sûrement, le fils de son temps, mais malheur à lui se aussi son disciple ou même votre favori. (SCHILLER, 2002, p.50)

Peut-être que ce est la meilleure expression pour expliquer l'art qui est présenté dans contemporain. Schiller a vécu dans la seconde moitié du XVIIIe siècle et a exprimé ses pensées sur l'éducation par le biais esthétique. Dans les mots ci-dessus, le philosophe met en évidence l'idée que l'art devrait suivre son cours, son temps et la pensée de l'époque dans lequel il opère. Dans cette lumière, il ressort de la main de l'artiste “le monde”, proposer de nouvelles connaissances, de nouvelles questions et peut éveiller le spectateur à nouveau. Avec son charme, de travailler, soulève conséquence raisonnement, comme un jeu, le jeu de l'art. Et l'art contemporain et montre que côté par une constante métamorphose, que ce est la société elle-même.

Romuald Hazoumé Work Out boule

Romuald Hazoumé Work Out boule.

L'art conceptuel est entré cette arts contemporains comme un moyen de demander, à la question et de desassossegar. Le concept de Art terme a été mentionné dans 1961, par le philosophe Henry Flynt et, plus tard, Sol Lewitt a inventé le terme Art conceptuel, dans un article du Journal Artforum. Cette nouvelle forme d'art dans laquelle il est autorisé à intégrer et encourager des débats, ouvert la voie à une grande partie de ce qui est présenté à l'art d'aujourd'hui, que des installations, que des spectacles, interventions, vidéos et audios.

Découplé la précision de la forme, se appuyant sur son idée, l'artiste autorisé à circuler librement l'idée de la matière qu'il avait. La liberté esthétique se réfère à nouveau à la pensée de Schiller (2002, p.21), quando mentionne que Art “est la fille de la liberté et veulent être légiféré par les lois de l'esprit, non par la privation de la matière”. L'objet artistique de ce format, peut-être pas lié à la question de Belo ou Sublime, conduit l'artiste à un “faire” livre, sans se soucier des normes, mais avec un aperçu sur la représentation de votre idée.

Entrée dans le Lobby principal

Exposition d'entrée du hall principal.

Régi par la pensée, la artistes de Arts triennal, présente au SESC de Sorocaba, jusqu'au mois de Février 2015, un spectacle avec des installations, vidéos, audios, peintures, photographies et sculptures. Les œuvres présentées soulèvent ce regard à la musique contemporaine, soulever des questions sur la société, leurs problèmes et, non, promouvoir une possibilité de nouveaux dialogues, grâce à l'objet d'art. La phrase, “Notre proposition est le dialogue”, à l'entrée du hall principal de l'événement, Il ressort clairement de cet objectif.

Parmi les thèmes proposés, sont le passage de l'être humain pour la planète, votre sentier de terre, la dégradation et la pollution; la question de l'eau; religion; entre autres points controversés et discutables. Au milieu de tout cela, est autorisé la participation du spectateur, qui se fixe au travail, dans le cadre de celui-ci et une partie du problème. Vous pouvez jouer, interagir, percevoir et sentir complètement Art.

Feuille de travail Sandra Cinto

Feuille de travail Sandra Cinto.

Pour Grèce antique, peut-être un spectacle comme cela causerait étonnement, dans la catégorie de beauté, à la réponse contemporaine à la question de goût, na Arts. Mais l'artiste d'aujourd'hui pourrait encore ajouter que la liberté de l'art contemporain permet notamment, construire quelque chose qui est plus proche de la représentation de votre idée, même si elle ne est pas fondée sur la pré-établie beauté du moule ou réalité. Le rôle de cet art ne est pas aussi, la destruction des valeurs traditionnelles, mais il est à souligner l'importance de l'idée et l'esprit créatif de l'artiste à sa manière d'interpréter le monde. Et vous ne pouvez pas me empêcher de penser que, même pour Platon (2004, p.87), art figuratif a été considérée comme une interprétation de la réalité, représenté comment l'artiste a vu les choses.

Et surtout la question de goût pour l'objet d'art ne est pas lié à la représentation d'une dimension liée à la réalité et les proportions, mais un jugement réfléchissant qui agit sur les forces individuelles. Cette recherche de ce qui plaît au sens prenait forme au fil du temps, sous la forme de périodes et aspects changeants. Le travail artistique est, ainsi, attaché à une idée de dépôt visant à produire des expériences esthétiques intenses.

E pour terminer,

“Qui oserait donner les Arts, la fonction stérile d'imiter la nature?” (BAUDELAIRE, 2007, p.65).

Témoignage de Consacrée Acteur Paulo Betti sur Frestas, Arts triennal:

Exposition de photos:

Crédit photos: Rosangela Vig. Obra de Malu Saddi, site SESC de crédit.

La SESC fournit sur sa page de presse:

Vérifiez aussi:

Nos remerciements à SESC Sorocaba, et comme il est présenté dans sa site, suit:

“La Triennale - Conçu par l'équipe et conservateur en chef SESC Sorocaba de Josué Mattos, Fissures - Triennale des arts est un projet transdisciplinaire mettant l'accent sur les arts visuels avec trois centres imbrincados d'exposition différentes et mettra en vedette des spectacles de théâtre, des spectacles musicaux et des spectacles, qui aura lieu entre 23 Octobre et 3 Mai 2015.

La Triennale est en réponse à une aspiration de l'équipe SESC Sorocaba remodeler la Terre Torn, organisée par le Parlement à la fin du 1990. En partenariat avec le Ministère de la Culture et la municipalité, Déchiré la Terre avait un grand impact à Sorocaba public sur les artistes de la ville. De cette expérience locale, la ville se étend sur son look: Fissures veulent faire de la place pour d'autres formes, significations et dimensions pour les arts visuels à Sorocaba.

En plus de développer des processus éducatifs pour susciter l'intérêt du public, encourager la production artistique locale, œuvres de procédure et permanents et présenter des artistes qui ne ont jamais exposées au Brésil, la Triennale est central et les intérêts des artistes de différentes régions du monde à Sorocaba, dans un mouvement de décentralisation des centres d'art contemporain.”

Artistes visuels:

  • Adela Jussi
  • Adrian Melis
  • Afonso Tostes
  • Amilcar Packer
  • Ana Gallardo
  • Accueil Tomimori
  • Andrés Aizicovich
  • Anton Steenbock
  • Barbara Wagner
  • Bayrol Jimenez
  • Bil Luhmann
  • Bjorn Eric Haugen
  • Brigida Baltar
  • Bruno Kurru
  • Bruno Moreschi
  • Cristina Garrido
  • Bruno Vilela
  • Caetano Dias
  • Cao Guimarães
  • Lucas Bombozzi
  • Beto Magalhães
  • Carlos Castro
  • Carlos Motta
  • Daniel Santiago
  • Dionisio González
  • Emmanuel Lagarrigue
  • Evandro Machado
  • Faycal Baghriche
  • Felippe Moraes
  • Fernando Arias
  • Brothers Guimarães
  • James Webb
  • Joan Corona
  • Jonas Arrabal
  • Julia gueule de bois
  • Kaue Garcia
  • Kristina Norman
  • Laura Belem
  • Leonora de Barros
  • Luisa Nobrega
  • Monde
  • Honte Saddi
  • Marcela Armas
  • Marcelo Moscheta
  • Maya Watanabe
  • Neha Choksi
  • Nuria Guell
  • Priscila Fernandes
  • Raquel Stolf
  • Regina Parra
  • Rithy Panh
  • Coûts Rochelle
  • Rodrigo Torres
  • Romuald Hazoumé
  • Sandra Cinto
  • Société Réaliste
  • Tamara Kuselman
  • Valérie Mréjen
  • Vasco Araújo
  • Veronica Stigger
  • Véio
  • Victor Leguy
  • Waleria Américo

.

A aimé? Ajouter un commentaire!

.

Venez avec nous, Obtenez les derniers par e-mail:

Email

.

Références:

BAUDELAIRE, Charles. Sur la modernité, 6et. et., Sao Paulo, Editeur paix et de la Terre, 2007

BAYER, Raymond. Histoire de l'esthétique. Lisbonne: Stamp éditoriale, 1993. Traduction de José Saramago.

Durozoi, Gérard; ROUSSEL, André. Dictionnaire de la philosophie. 3et. Édition. Campinas: Papyrus, 1999.

FARTHING, Stephen. All About Art. Rio de Janeiro: Sextant, 2011.

Gombrich, E.H. Histoire de l'art. Rio de Janeiro: Editora Guanabara, 1988.

PLATO. Une République. Sao Paulo: Nouvelle culture, 2004.

SCHILLER, Friedrich Von. L'éducation esthétique de l'homme. 4et. édition. S. Paulo: Et. Iluminuras, 2002

.

.

Commentaires

21 plusieurs commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*