Accueil / Art / Art moderne - Surréalisme par Rosangela Vig

Art moderne - Surréalisme par Rosangela Vig

Vous pouvez également entendre cet article dans sa propre voix artiste Rosangela Vig:

Rosângela Vig é Artista Plástica e Professora de História da Arte.

Vig est Rosângela plasticienne et enseignante Histoire de l'art.

Quand je regarde le ciel étoilé, Je pense que ce petit.
Ou est moi qui a grandi, ou était que l'univers a diminué.
À moins que les deux en même temps;
(DALI, 2008, p. 18)

L'art véritable ouvre ses portes quand il se casse de toute logique et de la réalité et se rapproche du champ des rêves. Peut-être que la façon dont l'esprit trouve décousu sans entrave par ses voies, sans les chaînes que le monde réel impose. Das aspérité donne vie loin, à ce moment, Esthétique approches univers utopiques. Pouvoir marcher ces endroits est comme voejar par immensités inimaginables et ils tirer un sort incertain. Et l'âme transcende, à ce moment, montée en flèche par des espaces que seules les mains de l'art peut être atteint.

L'esthétique des premières décennies du XXe siècle errez cette essence, les mains des dadaïstes et des Surréalistes. logique Desvencilhados, les artisans comme jamais usé leur plume imaginés auparavant, conduisant le spectateur, la sensation de l'illogique et incohérente. Sous ce concept, Il a commencé Dada, mouvement à court terme dans lequel les artistes représentés l'absurdité. En réaction aux massacres de la Première Guerre mondiale (1914-1918), les dadaïstes contredites conventions artistiques orthodoxes, comme l'exemple de l'œuvre de Marcel Duchamp Source 1, sous le concept de "ready-made". L'idée était un art dénué de sens, une société sans direction. Faisaient partie de ce style les artistes Marcel Duchamp (1887-1968), Francis Picabia (1879-1953) e George Grosz (1893-1959).

Surréalisme absorbé ce mouvement dans le 20, représentant une réalité plus proche de l'irréel, une sorte de fantaisie de l'Etat, où il serait possible de développer de nouvelles perspectives. La publication du Manifeste du surréalisme, à 1924, par l'écrivain André Breton (1896-1966) Il a marqué le début du mouvement dont les fondations étaient des études sur l'inconscient de Sigmund Freud (1856-1939).

Freud lui-même n'a pas été un sympathisant du surréalisme, puisque la psychanalyse par l'interprétation des rêves comme un moyen de compréhension et de guérison de leurs patients; tandis que les surréalistes percevaient le monde des rêves comme un champ fertile d'images artistiques.

Et il est possible de comprendre que les événements de la période aiguisent l'esprit surréaliste. La grippe espagnole (1918), qui a tué près de 50 1.000.000 de personnes; la transmission de la première image de télévision, en Angleterre 1925; et le début de la Seconde Guerre mondiale, à 1939, la créativité stimulée et l'esthétique qui a ensuite développé.

Architecture

Il est l'architecture que nous pourrons admirer le choc profond, dans son essence plus consubstantielle fonctionnaliste, tout « élément », même si il était le plus congénitale, comme hérité du passé. Avec le style moderne, les éléments architecturaux du passé, en plus d'être soumis à des fréquents, la crise formelle pleine convulsive qui donnera lieu à une nouvelle stylisation, Ils seront appelés à revivre, le stand actuellement sous son véritable aspect d'origine, de sorte que, lorsqu'ils sont combinés les uns avec les autres (…) ils atteindre le plus haut degré d'amortissement esthétique, manifeste dans leurs rapports cette terrible impureté qui est seulement équivalent et égal à la pureté immaculée enchevêtrements rêve.
(DALI, 2008, p. 47)

Le regard de l'architecte est un artiste. Il joue le désir incessant que la fantaisie doit se matérialiser. Votre esprit devient parfois indisciplinés, mais dépasse les limites et dépasse, quand vous obéissez aux caprices de l'imagination. Et l'imagination était l'élément le plus dans le surréalisme. Le style a ouvert le champ pour l'architecture dépasser ces frontières d'une manière extravagante utopique.

On peut dire qu'il n'y avait pas le surréalisme en architecture, mais un changement significatif de concepts plus orienté à la satisfaction des désirs de penser, que le formalisme et la fonctionnalité, en indiquant clairement une consonance de vues entre les artistes et les architectes. Les éléments des rêves et les traces de la pensée de Dali ont joué un rôle non seulement dans les œuvres de Frederick Kiesler (1890-1965) Frank Gehry 2 (1929-), mais finalement inspirer les productions qui sont venues plus tard.

L'un des plus célèbres architectes de notre époque, Canadien Frank Gehry a réalisé le caractère de ces mondes oniriques et surréalistes les traduit dans ses œuvres. Le Musée Guggenheim, à Bilbao, L'Espagne est l'un de ses bâtiments connus et peut être considéré en soi une œuvre d'art, par son exubérance. Le musée est l'un des plus beaux du monde et leurs formes ondulées ressemblent aux pétales d'une ouverture de la fleur de couleur argent. Il est également l'architecte de la salle de concert Walt Disney 3, il a fallu 16 années pour compléter. Le bâtiment plein Ondulations majestueux se dresse au milieu des bâtiments rectilignes de la métropole. Ses lignes sinueuses de couleur argentée rappelant le musée espagnol.

Et ce fut le très Salvador Dali qui a pensé et conçu le Salvador Dali Théâtre-Musée 4 et la maison où il a vécu, dans la ville natale de l'artiste en Catalogne, Espagne. Situé dans le petit village de Cadaqués, baignée par la Méditerranée, la Maison de Salvador Dali 5 Il était où l'artiste a vécu pendant de nombreuses années jusqu'à la mort de sa femme. Bien éclairé et avec vue sur la mer, l'intérieur de la maison est pleine de petits détails tels que les sculptures, lustres et objets décoratifs originaux qui semblent dessiner sur l'artiste écran. tout blanc, rempli de parterres de fleurs et des pots de fleurs (Figue. 2), l'extérieur de la propriété dispose également d'une terrasse (Figue. 1) et une piscine vertical (Chiffres 3 et 4). Au milieu des éléments surréelles, sculptures Dali a ajouté le célèbre ovoïde, également présent dans d'autres de ses œuvres, dont la signification est la fertilité, la création et la pureté. para Dali,

Il est ici, donc, de faire un bâtiment habitable (et également comestibles, à mon avis) avec les reflets des nuages ​​crépuscule dans les eaux d'un lac, le travail doit se comporter, De plus,, rigueur et naturaliste trompe l’oeil 6. Nous annonçons que cela est une énorme amélioration par rapport à la simple salle de submersion rimbaudiana dans le fond d'un lac.
(DALI, 2008, p. 61)

Et l'imagination est perdue avec le Dali, aller à vos textes, ses œuvres et ses mondes merveilleux. Il est tout à fait possible que bon nombre des scènes qui ont été créés dans la maison qui a vécu dans, avec ses objets, ses jardins et sa décoration. Et ce n'est pas difficile d'être charmés par ces lieux et l'audace des images qui a persisté dans son esprit constamment productif. Ses œuvres ont transcendé la peinture et matérialisée dans la maison où il a vécu. À la fois, la maison où il a vécu servi comme source d'inspiration inépuisable pour leur production.

1 Lien vers le travail de Marcel Duchamp La Source:
www.youtube.com / watch?v = ENoB2b1Nd1Y

2 Lien vers l'architecture de Frank Gehry:
www.youtube.com / watch?v = dA_KfO0Vdi4

3 Lien par Walt Disney Concert Hall:
www.youtube.com / watch?v = ViCYciMxg0s

4 Lien vers Salvador Dali Théâtre-Musée:
www.youtube.com / watch?v = hQPsGWIScoQ

5 les photos autorisées de Barbara Cassou Achtrends Portobello - maison de Salvador Dali:
archtrends.com/blog/arquitetura-surrealista-conheca-casa-de-praia-de-salvador-dali

6 l'expression trompe l’oeil ven français et des moyens de tromper l'œil. La technique est largement utilisée principalement dans la peinture, de promouvoir les effets illusoires de trois dimensions, dans la perspective, Lumière et ombre. Lien vers le site du Musée Trompe L’Oeil:
www.museedutrompeloeil.com

Sculpture

Le moins qu'on puisse demander à une sculpture est qu'il ne bouge pas.
(DALI, 2008, p. 47)

Des sentiers formidables qui traversent l'âme en état d'ébriété par la fine ligne de rêves. Le corps entier est en train de perdre des feuilles émoussés par les bribes de puissance hypnotique et l'esprit émerge du monde réel. L'âme prend son envol aux dimensions inexplorées et ils muses détaché. L'esthétique surréaliste a permis le voyage de l'âme que cela allait aussi par le domaine de la sculpture.

Le millionnaire britannique Edward James (1907-1984) Il semble avoir déplacé à travers ces mondes et les laisser imprimés dans votre jardin, dans les montagnes du Mexique, dans la ville de Xilita, État de San Luis Potosi. Poète, sculpteur, parrainer et collectionneur d'art Surréaliste, lui-même vendu les magnate œuvres de la collection de construire un énorme morceau de béton. Sa version du Jardin d'Eden a commencé 1949 et a continué jusqu'à sa mort en 1984, avec une grande partie des œuvres inachevées.

Ouvert pour le tourisme depuis 1991, Las Pozas 7, 8 Il est comme un portail vers des univers surréalistes avec pilastres cette hausse équilibrée à travers les bois, comment rivaliser avec les arbres de taille. Parfois, les fleurs fleurissent leurs conseils, pas élevé; parfois des arcs gothiques émergent entre les pilastres, passage et divisant les espaces avec des escaliers en colimaçon, confisqué, ponts, les étapes et les passages étroits montant et descendant dans des lignes sinueuses, conduisant à des endroits non définis que seulement dans les mondes de rêve sont possibles. Comment ouvrir une passerelle vers Eden, les chemins immenses de jardin de sculptures se réserve également le sol, avec des cascades, cascades et piscines naturelles dans sa presque 40 hectares.

Las Pozas à l'architecture, le discours d'aménagement paysager et de la sculpture et souvent confus. Bourgeonnement du sol et les murs de la muraille verte immense, il semble que les sources, des fleurs et des animaux en béton ont toujours été là et sont constamment en mouvement. Et ce n'est pas difficile d'imaginer que tout en agitant sa baguette, une fée peut un jour loppé sa magie se poser un par un, escaliers, ponts, rampes et passages. En 2007, Fondation Pedro Hernández y Elena, avec une entreprise de matériaux de construction et le gouvernement de l'Etat de San Luis Potosi a créé la fondation Xilita, qui se soucie et préserve le site.

Certains artistes ont peut-être provoqué l'étonnement et la stupéfaction, tels que Man Ray (1890-1976), Autoportrait avec son (Figue. 7). La sculpture en bronze, dans une boîte, protégé par un verre, Il est propre visage de l'artiste, lunettes, les yeux fermés, enveloppé dans un journal. Le travail de l'autre artiste (Figue. 8) Il se compose d'un ressort avec le dessus et le bas du plus grand. Le centre le plus étroit a une boule blanche qui semble lutter en descendant la, ou peut-être qu'il est pris dans les anneaux élastiques. En outre bronze, l'idole Pêcheur (Figue. 9) Il semble le protéger dans son travail, comme un porte-bonheur. Figure, composé de formes géométriques, Il ressemble à une figure humaine debout.

il faut aussi mentionner les noms des sculpteurs importants, comme Alberto Giacometti (1901-1966), Hans Arp (1887-1966), Hans Bellmer (1902-1975) e Max Ernst (1891-1976). Et il est difficile d'analyser les œuvres d'architecture surréaliste du point de vue des sculptures colossales par ses formes distinctives, audacieuses. Il est comme si les zones sont confus et mesclassem leurs propriétés, tels que les bâtiments de Frank Gehry. Le surréalisme n'a pas préservé les mondes imaginaires, pas caché, mais à la différence, Il les démêlé et les a laissés sur l'écran, hardiment, atteindre la perfection des mondes de rêve des artistes.

Le surréaliste est juste une réalité qui n'a pas été déconnecté de son mystère.
(René Magritte à MACK, 2014, p. 341)

7 Lien vers Las Pozas, au Mexique:
www.youtube.com / watch?v = L6V2MFfqiZ0

8 Lien vers Las Pozas, au Mexique:
www.youtube.com / watch?v = BLcsOeiadls

Peinture

Le peintre n'est pas quelqu'un inspiré, mais quelqu'un qui peut inspirer les autres.
(DALI à Klingsöhr leroy, 2007, p. 25)

La fantaisie est un caprice de rêves, l'artiste va à elle et attise l'étincelle, ouvrant la porte à enivrant monde. Pour atteindre ces univers que seule l'imagination peut engendrer est la plus grande conception de l'art surréaliste. Le rôle du spectateur est d'entrer dans ce portail, desserrer les nœuds de la réalité, laisser vous aller dans la jouissance libre. La peinture a plongé dans ces chemins d'une utopie extraordinaire façon.

Surréalisme rythmée par le travail de l'artiste belge Magritte (1898-1967), avec un contenu profond, suggère non seulement des scènes illogiques, mais présentant un contenu réfléchissant. Na figura 10, il y a deux chaises avec des conceptions différentes. L'une dans la partie supérieure se fait en bois foncé, Il a les jambes et le dos légèrement arqué; qui est à la base, Il a été sculpté dans la pierre et a des formes simplifiées et droits. autour, pas seulement, vous pouvez voir qu'il y a des restes de pierre utilisés pour la fabrication de la plus grande chaise. Le sommet est moderne et le fond peut avoir été sculpté dans l'antiquité, compte tenu de la simplicité de sa forme. Toutefois, les deux fonctions est de servir comme un endroit pour s'asseoir.

Il est également l'image de l'artiste sur un navire semble en difficulté au milieu d'une tempête, en mer, la nuit (Figue. 11). À la fois, protégée par un mur, l'homme de retour, bien habillé semble profiter de la scène, sans l'attitude. Le pain et la coupe peinte sur son dos suggèrent que si son regard est le bateau, peut être une préoccupation majeure en ce qui concerne la nourriture.

Et peut-être il y avait l'artiste avec une source telle et inépuisable d'inspiration comme Salvador Dali 9,10,11 (1904-1989). Ses mondes incertains, moles, fluides et délires fantastiques apparaissent d'une manière extravagante en pleine clarté. Au milieu d'une scène chaotique (Figue. 12), sort d'un canon sur un cheval de désespoir, et le plan de fusion. La personne qui jouait du violon est dissolvait avec votre instrument. Ce qui restait de son corps suspendu aux branches d'un arbre mort et son visage sur le terrain a la nourriture de la bouche pour les fourmis. Une araignée passe près de la fourmi et un ange pleure en bas à gauche de l'image. Dépeignant les horreurs du conflit, le travail a été prise par le photographe pendant le temps qu'il a vécu avec sa femme Gala, Nous États-Unis, entre 1940 et 1948, fuyant la guerre, na Europa.

Le génie de l'artiste également imprimé deux images en une seule scène (Figue. 13). Le philosophe buste Voltaire (1694-1778) passé peut être vu au milieu du marché des esclaves, délimitée par les ouvertures des parois du corps et les personnes présentes. Les visages des marchands rencontrent les yeux de la statue disparus; les vêtements viennent à égalité; et le soutien des bougies est le fond de la sculpture.

De mouvement, couleurs fortes, formes contrastantes et sinueuses, Photos de Joan Miró 12 (1893-1983) est des mondes fantastiques et bucolique. Dans son Lavrado sur le terrain 13 les animaux d'une ferme sont partout et fuir la réalité de la conception. il boeuf, cheval, vache veau, oiseaux, chien, chat, lapin et même un escargot. Il est possible de reconnaître la plantation éclairée par le soleil de, l'arbre avec une oreille, son ombre sur le terrain et la maison dans le centre de la scène. Les éléments ont aucune trace réelle que les scènes Dali. Ils sont des créatures poétiques métaphoriquement et correspondent à un monde imaginé par l'artiste.

Ils sont aussi les univers oniriques des œuvres Giorgio de Chirico 14 (1888-1978), contredisant l'idée des espaces urbains, comment rejoindre le classique et médiéval, qui expose en quelque sorte une nouvelle perspective dans le domaine de l'architecture. Ou chilien peintre surréaliste Roberto Matta pour (1911-2002), « La peinture a toujours un pied en architecture, un pied dans les rêves " (à Klingsöhr leroy, 2007, p.72). Et il est possible que l'esprit de la merveille du spectateur et le transport de ces mondes inventés par l'art.

Il est allé plus loin par le surréalisme Pablo Picasso lui-même 15 (1881-1973), le plus grand exposant du cubisme. Pour l'artiste, «S'il n'y avait qu'une seule vérité, Il ne serait pas possible de peindre une centaine de tableaux du même sujet ». (PICASSO à Klingsöhr leroy, 2007, p.86). Paul Klee 16 (1879-1940), dont le travail se détachait dans les domaines Expressionnisme et Cubisme, également glosé sur les traits surréalistes.

Et l'âme est permis un rêve éveillé dans les mondes surréalistes d'André Masson (1896-1987), max Ernst (1891-1976), Paul Delvaux (1897-1994), Wifredo Lam (1902-1982), e Yves Tanguy (1900-1955); et aussi dans les peintures des grandes femmes surréalistes, Alice Rahon (1904-1987), Leonora Carrington (1917-2011), Marjorie Cameron (1922-1995), Meret Oppenheim (1913-1985), Remedios Varo (1908-1963) et l'inoubliable Frida Kahlo 17 (1907-1954).

Il se peut que l'esprit libre a guidé l'esprit créatif ces univers imaginés. Pour l'artiste surréaliste suisse, Meret Oppenheim (à Klingsöhr leroy, 2007, p.80), « La liberté n'est pas offert, Il doit être acquis ". L'auteur est l'esprit curieux et capturé par ces mondes inventées. Livre, il se complaît et voeja par ces arrêts.

Autrefois peintres utilisés pour être fou et acheteurs de tableaux intelligents. Maintenant, les peintres sont intelligents et les acheteurs sont fous.
(CHIRICO à Klingsöhr leroy, 2007, p.34)

9 Lien vers la vidéo Dali sans audio, avec sous-titres portugais:
www.youtube.com / watch?v = dUamdXDFP8k

10 Lien vers le Musée Magritte:
www.fine-arts-museum.be/fr/la-collection/artist/magritte-rene-1?string = magritte

11 œuvres vidéo de Dali - 60 secondes English:
www.youtube.com / watch?v = cdcTY5GhHuk

12 Lien vers l'article sur l'exposition de Joan Miró au Brésil:
www.obrasdarte.com/joan-miro-a-forca-da-materia-instituto-tomie-ohtake

13 Lien vers le travail de terrain Joan Miró Lavrado:
www.guggenheim.org/artwork/2934

14 Lien vers des œuvres de Giorgio de Chirico:
https://www.youtube.com/watch?v=y33fwSjKX6g

15 Lien vers le Cubisme:
www.obrasdarte.com/arte-moderna-cubismo-por-rosangela-vig

16 Lien vers l'article exposition Paul Klee:
www.obrasdarte.com/exposicao-paul-klee-por-rosangela-vig

17 Lien vers l'article sur Frida Kahlo:
www.obrasdarte.com/exposicao-frida-kahlo-conexao-entre-as-mulheres-surrealistas-no-mexico-por-rosangela-vig

Final Thoughts

Je ne suis pas je suis le clown, mais cette société monstrueusement cynique et inconsciemment naïve, Je joue le jeu, comment faire pour mieux masquer sa folie.
(DALI à Klingsöhr leroy, 2007, p.36)

artiste âge sur les outils qui sont offerts, un tissu alva, la pierre brute, matière première. Ses espaces sont créés et de plus en plus réel de la manière que l'art est. Suite à une seule règle, le cœur commandé, Il a arpenté la main de l'architecture esthète, la sculpture et la peinture. Et ces trois champs semblent avoir disparu main dans la main dans le surréalisme, comme jamais, souvent se mêler parmi eux.

Les peintures de Dali matérialisées dans votre maison, dans son Théâtre-Musée; les sculptures de Las Pozas, Ils sont souvent intégrés dans les escaliers et les piliers; Giorgio Chirico des univers peut être inséré dans la plante d'un architecte exceptionnel. La réalité classique a été ici repris et modifié pour une réalité super d'enchantement. L'ensemble a également été achevée lorsque les travaux sont intégrés notion dadaïste, dans le domaine des collages et la redéfinition des objets de la vie quotidienne.

Pour André Breton le surréaliste est comme un état fantastique, est à la recherche de plus que cela, Il est un moyen d'utiliser ces images ainsi que leur créateur et ils aiment. pour Freud,

L'art est le seul domaine où le pouvoir souverain des idées a gardé à ce jour. Il est seulement dans l'art que les hommes tourmentés par le désir peuvent obtenir une satisfaction; et, grâce à l'illusion artistique, ce jeu a le même effet émotionnel comme si elle était quelque chose de réel. es magique parlé à bon droit et compare l'artiste en tant que magicien.
(FREUD, 2005, p. 84)

Bien que Freud n'était pas un connaisseur du surréalisme, il convient de mentionner sa façon de penser à l'art. Grâce à elle, vous pouvez faire défiler ces mondes, transcender et être pris loin de la réalité implacable. Et peut-être les artistes de l'esthétique surréaliste ont réussi comme aucune pensée guide de votre public et de les conduire à d'autres quartiers, où il n'y a pas de limites ou limites.

.

.

A aimé? Ajouter un commentaire!

.

Références:

  1. DRAPEAU, Manuel. Drapeau de poche, Une anthologie poétique. Porto Alegre: L&PM Pocket, 2008.
  2. BAYER, Raymond. Histoire de l'esthétique. Lisbonne: Stamp éditoriale, 1993. Traduction de José Saramago.
  3. Bystrina, Ivan. Sémiotique de la culture Sujets, Salles de classe Yvan Bystrina. PUC - SP,CISC (Centre de recherche interdisciplinaire en Sémiotique de la culture et des médias). Sao Paulo: PRE-PRINT. Traduction Norval Baitello junior et Sonia B.Castino, 1995.
  4. CALVINO, Italo. Pourquoi lire Clássicos. 2et. édition. Sao Paulo: Companhia das Letras, 1993. Nilson Moulin Traduction.
  5. CHILVERS, Ian; ZACZEK, Iain; WELTON, Jude; CLAIRON, Caroline; MACK, Lorrie. Ilustrada de História da Arte. Sao Paulo: Publifolha, 2014.
  6. COLLECTION LEAF. Les grands maîtres de la peinture - Salvador Dalí. Folha de Sao Paulo. Traduction Martin Ernesto Russo. Barueri: Éditorial de Sun, 2007.
  7. DALI, Sauveur. Libelle contre un Arte Moderna. Porto Alegre: L&PM Pocket, 2008.
  8. EAGLETON, Terry. L'idée de la culture. Sao Paulo: Editora UNESP, 2005.
  9. FARTHING, Stephen. All About Art. Rio de Janeiro: Sextant, 2011.
  10. GASSET, José Ortega y. L'art de l'humanisation. 5 et. Édition. Sao Paulo: Ed.Cortez, 2005.
  11. FREUD, Sigmund. pensée vivante. Sao Paulo: Editeur de Martin Claret, 2005.
  12. GLANCEY, Jonathan. Histoire de l'architecture. Sao Paulo: Loyola, 2012.
  13. GOLDING, John. des concepts d'art moderne. Rio de Janeiro: Jorge Zahar éditeur, 1991.
  14. Gombrich, E.H. Histoire de l'art. Rio de Janeiro: Editora Guanabara, 1988.
  15. HAUSER, Arnold. Histoire sociale de l'art et de la littérature. Sao Paulo: Martins Fontes, 2003.
  16. KANDINSKY, Wassily. Aperçu du passé. Sao Paulo: Librairie Martins Editora Ltda Fontes. 1991.
  17. SIDE, Emmanuel. La Belle et la Sublime. Pôrto: Librairie Education Ltd.. 1942.
  18. Klingsöhr leroy, Cathrin. Surréalisme. Cologne (Allemagne): sacs Gmbh, 2007. Distribué par Landscape Books Ltd. Distributeur. Traduction João Bernardo Paiva Boléo.
  19. MEIRELES, Cecilia. Spectres. Sao Paulo: Éditeur mondial, 2013.
  20. PROENÇA, Gratuit. Découvrir l'histoire de l'art. Sao Paulo: Routledge, 2005.

.

Comme figuras:

Figue. 1 - Maison plage de Salvador Dali. Photos: Barbara Cassou, à Archtrends Portobello.

Figue. 2 - Maison plage de Salvador Dali. Photos: Barbara Cassou, à Archtrends Portobello.

Figue. 3 - Maison plage de Salvador Dali. Photos: Barbara Cassou, à Archtrends Portobello.

Figue. 4 - Maison plage de Salvador Dali. Photos: Barbara Cassou, à Archtrends Portobello.

Figue. 5 - Maison plage de Salvador Dali. Photos: Barbara Cassou, à Archtrends Portobello.

Figue. 6 - Maison plage de Salvador Dali. Photos: Barbara Cassou, à Archtrends Portobello.

Figue. 7 - Man Ray, Self-Portrait, 1933, technique mixte: Bronze, verre, Bois et papier, 5.6 x 21.1 x 13.7 cm, Smithsonian American Art Museum, Présent Juliet Man Ray, 1983.105.2 .

Figue. 8 - Man Ray, un autre ressort, 1961, technique mixte: mola métallique, balle ivoire, et la boîte de cigarettes de bois, 29.5 x 20.2 x 16.8 cm, Smithsonian American Art Museum, Juliet Man Ray présente, 1983.105.6 .

Figue. 9 - Man Ray, Le Idol Pêcheur, taillé 1973, Bronze, 41.4 x 12.0 x 12.0 cm, Smithsonian American Art Museum, Présent Juliet Man Ray, 1983.105.7 .

Figue. 10 – René Magritte, « Qui peut se rappeler le passé sont condamnés à le répéter » - George Santayana, La vie Raison; 1905, série: Les grandes idées de l'homme occidental. 1962; gouache et crayon sur papier cartonné papier. 34.0 x 24.2 cm, Smithsonian American Art Museum, Presente de Container Corporation of America, 1984.124.194 .

Figue. 11 – René Magritte, « Bien que toute la doctrine des vents ont été libérés à jouer dans la saleté, de sorte que le berdade est dans le domaine, nous sans gloire, de mettre en doute sa force. Elle et lutte mensonge; qui a connu la vérité et se sentait pire dans une rencontre libre et ouvert?” - John Milton Areopagitica, 1644; série: Les grandes idées de l'homme occidental, 1962; 1958, gouache sur papier en carton, 23.4 x 19.0 cm, Smithsonian American Art Museum, Presente de Container Corporation of America, 1984.124.195 .

Figue. 12 - Salvador Dali, Les longues jambes du père dans l'espoir Nuit, 1940, huile sur toile, 40,64 cm x 50,8 cm, Le Musée Dalí, A présent. Reynolds & Eleanor Morse. droits d'auteur: Droits mondiaux © Salvador Dalí. Gala-Salvador Dalí (Artists Rights Society), 2017 / Aux Etats-Unis © Salvador Dalí Museum, Inc. St. Pétersbourg, FL 2017.

Figue. 13 - Salvador Dali, Le buste de Voltaire Disappearing, 1941, huile sur toile, 45,8 cm x 53,34 cm, Le Musée Dalí, A présent. Reynolds & Eleanor Morse. droits d'auteur: Droits mondiaux © Salvador Dalí. Gala-Salvador Dalí (Artists Rights Society), 2017 / Aux Etats-Unis © Salvador Dalí Museum, Inc. St. Pétersbourg, FL 2017.

.

Vous aimerez aussi:

.

Commentaires

Vous pouvez également entendre cet article dans sa propre voix artiste Rosangela Vig: Quand je regarde le ciel étoilé, Je pense que ce petit. Ou est moi qui a grandi, ou était que l'univers a diminué. À moins que les deux en même temps; (DALI, 2008, p. 18) L'art véritable ouvre ses portes quand il se casse de toute logique et de la réalité et se rapproche du champ des rêves. Peut-être que la façon dont l'esprit trouve décousu sans entrave par ses voies, sans entraves…

Passage en revue

Cohésion
Cohérence
Teneur
Clarté textuelle
Mise en forme

Excellent!!

Résumé : Évaluez cet article! Merci pour votre participation!!

Note de l'utilisateur 4.84 ( 4 votes)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*