Accueil / Art / Conception-Production artistique, Pas à pas 17 comment dessiner par Rosangela Vig

Conception-Production artistique, Pas à pas 17 comment dessiner par Rosangela Vig

Vous pouvez également entendre cet article dans sa propre voix artiste Rosangela Vig:

Rosângela Vig é Artista Plástica e Professora de História da Arte.

Vig est Rosângela plasticienne et enseignante Histoire de l'art.

jeune gloire du soleil sur une cuillère en argent dans les flammes,
Alva! lumière de Noël, Printemps,
Je ne vous aime pas! Pas pour vous, jours chien BRAVIA,
Que pour vous-même vous estruis,
Le feu qui derramas!

Je t'aime, heure hésitante qui préludes
L'adage matinee, tombe recamas vous voulez
De deuil et de splendeur, crêpes et auriflamas,
Mourir de rire de leur propre agonie!

Je t'aime, o la fin triste, ou tard Augusta, entre
La première lumière des étoiles dans l'utérus,
Sous le voile de mystère et d’ombre dans la rosée.

vous apportez, palpiter, comme un fruit d'automne,
La nuit, nourricière d’âme de luxure et de dormir;
Pérennisation de la vie et à partir de zéro…
(BILAC, 2007, p. 61)

Seul un grand écrivain est capable de traduire des mots dans le monde autour. Dans son sonnet, Olavo Bilac décrit avec nostalgie une soirée, comme la fin d'une journée et la pause du soir, et ses éléments. Le regard d'un poète sera toujours le charme de la vie. Pour ele, le Belo Il est dans les petits détails et les scènes triviales, comme la simplicité d'un coucher de soleil.

Ce regard spirituel est répété dans l'art et l'artiste se traduit par des couleurs, jour des passages. Celui qui peint ou dessine le ciel dans une scène, transpose à l'écran ou sur le papier vierge, la métamorphose des nuances transitant sur les heures. Les mains du peintre, ciel ensoleillé, sans nuages ​​est recouvert de divers bleus et autres couleurs, qui peut varier en fonction de la position du soleil. Un ciel bleu ne peut pas être complètement bleu, les yeux d'un bon observateur. Na figura 1, vous pouvez voir les nuances qui inondent le ciel clair. Les couleurs vont du haut vers le bas, bleu vif clair (Figue. 2), à une autre nuance plus claire et une troisième, jaune doux, blanc cassé. Un œil peut conduire à percevoir plus de couleurs. Chaque changement de ton est discret, presque imperceptible à l'œil et se produit progressivement.

Pendant ce temps, quelques nuages ​​peuvent oser sortir dans ce ciel clair et adoucir la chaleur du soleil. Il est intéressant de noter que firmament (Figue. 3) avec des nuages ​​épars dans leur chorégraphie coordonnée. Fait de coton déchiqueté, ils ne sont pas uniformes et ont caché une partie du bleu, contrastant sa blancheur.

Et le paysage est toujours aussi belle, même si les nuages ​​intimident jour ensoleillé (Figue. 4). encore rares, mais un fardeau, ils couvrant lentement l'espace, en précisant que la nature a sa force et il pleut, il faut. Dans cette image, la couleur est gris sur les nuages ​​bas et blanc sur sa partie supérieure, en raison de la lumière du soleil qui brille encore sur eux. Notez également que, comme vous près des montagnes, les nuages ​​sont plus petits. A l'approche du sommet de la scène, ils grossissent, parce qu'ils sont plus proches du regard et lointain point de fuite. Les montagnes doivent également être observées dans l'image. Les plus proches sont vert foncé et le plus éloigné sont d'un bleu plus sombre que le ciel.

Bien que le soleil se cache presque complètement (Figue. 5), nuages ​​blancs étaient gris et bleu, de haut en bas, formant une sorte de gradient, comme ils deviennent plus lourds, la pluie qui menace de tomber. Image suivante (Figue. 6), avec complètement couvert, les couleurs prédominantes sont gris, les parties inférieures des nuages; et blanc, la partie supérieure. En effet, au-delà du ciel orageux, Il est encore jour et la lumière du soleil tombe au-dessus des nuages, sur les. Notez également que dans toutes les images avec des nuages, les nuances ne sont pas des plateaux, en d'autres termes, suppléant est doucement.

Mais il est concevable que je suis d'accord avec notre poète et tisser un paragraphe ici que de louer l'après-midi. C'est le moment où le soleil est sur la courbe d'horizon, laissant leurs sentiers de lumière colorée. Il est l'après-midi qui ouvre la porte pour la nuit, les étoiles et rêve. Et rien n'est plus beau que le ciel un après-midi d'été, no Brasil. S'il y a des nuages ​​épars (Figue. 7), ils sont peints à la main par l'étoile du roi, et teinte de rose, jaune, orange et lilas. Si avolumarem (Chiffres 8 et 9), peut le soleil, si pudique, imprimer la lumière sur le fond. Si le soleil ne tient pas compte de tous les nuages ​​de lumière, ils teinte de tons gris et bleu plus foncé que le ciel.

La fin de l'après-midi sans nuages ​​compose la scène de Venise, sur la Figure 11. Needs a context dessin fait avec des crayons, Il est à noter deux tons bleu clair, de haut en bas et un peu au-dessus de la ligne d'horizon jaune et doux, Comme on le voit sur les figures 1 et 2. En haut de l'image 12, bleu foncé a été progressivement appliquée, permettant un effet de soirée. Donc, vous ne noircissent pas trop un travail, l'idéal est de travailler d'abord avec des couleurs claires, puis avec l'obscurité, comme dans la marine. Notez l'image et vous rendre compte de la ligne d'horizon, le point de fuite, le bien-fondé de lumière et où elle se concentre sur la ville. Regarder est la contemplation.

L'art est cette façon de voir le monde avec le regard de l'enchantement, comme l'a fait Olavo Bilac dans sa poésie l'après-midi. Déterminer cette perception est de former les sens à ce qui est plus profond. couchers de soleil simples (Chiffres 13 et 14) crée une belle scène, à elle sont ajoutés les éléments de l'Esprit. Entraînez votre sensibilité juste d'ouvrir la fenêtre et regarder les images qui semblent regarder; marcher dans les rues avec l'âme ouverte, aiguisée; extrait de la vie ce qui est plus doux. Un travail n'a pas besoin de superflu, que l'essentiel. Revel dans ce qui plaît à l'âme.

.

Vous aimerez aussi:

.

Articles sur l'histoire de l'art de Rosangela Vig:

.

Références:

BILAC, Olavo. Anthologie poétique. Porto Alegre: Et. L & PM Pocket, 2007.

.

Comme figuras:

Figue. 1 - jour ensoleillé et ciel clair dans la ville, Rosangela Vig.

Figue. 2 - Trois nuances de bleu, journée ensoleillée, Rosangela Vig.

Figue. 3 - Ciel avec quelques nuages, Rosangela Vig.

Figue. 4 - Ciel avec des nuages ​​lourds, Rosangela Vig.

Figue. 5 - nuageux, Rosangela Vig.

Figue. 6 - Ciel complètement couvert, Rosangela Vig.

Figue. 7 - Nuages ​​sur un après-midi, Rosangela Vig.

Figue. 8 - Nuages ​​sur un après-midi, Rosangela Vig.

Figue. 9 - Nuages ​​sur un après-midi, Rosangela Vig.

Figue. 10 - Nuages ​​sur un après-midi, Rosangela Vig.

Figue. 11 - Venise, crayons, 2015, Rosangela Vig.

Figue. 12 - Venise, crayons, 2015, Rosangela Vig.

Figue. 13 - Fin d'après-midi, Rosangela Vig.

Figue. 14 - Fin d'après-midi, Rosangela Vig.

.

Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*